publicité

Une cartographie de la forêt guyanaise en 3D : Daniel Sabatier a présenté ses travaux

Une nouvelle cartographie des fôrets en 3D. Le résultat de 3 ans d'études... menées par un naturaliste. Daniel Sabatier a présenté ses travaux à l'institut de Recherche pour Développement à Cayenne. Il distingue des espèces spécifiques au nord et au sud du plateau des Guyanes.

© Wiki
© Wiki
  • Pierre Trefoux/MCT
  • Publié le
Au milieu des 6000 espèces référencées à l’Herbier de l’IRD, le naturaliste Daniel Sabatier présente à l’un de ses collègues une nouvelle espèce de diaspore découverte en 2014.
Depuis 1980, cet amoureux des plantes étudie les forêts guyanaises. En 2017, il rend un rapport sur une étude de 3 ans sur les conséquences sur la diversité des communautés d’arbres en forêt tropicale. Son étude nommée Deen for Dyn est basée sur des données Lidar.
Daniel Sabatier chercheur à l’IRD explique :

 « Les données Lidar, c'est une sorte de télédétection aéroportée. On utilise un laser qui va scanner la forêt sur des grands périmètres qui va capter la structure tridimensionnelle de la forêt y compris la typographie.  Parallèlement on est allé sur le terrain analyser des parcelles d'inventaire »


Une carthographie tridimensionnelle

Financée par le ministère de l’environnement et en étroite collaboration avec l’ONF (observatoire national des forêts) et le parc Amazonien Guyanais, l’étude a permis d’établir une cartographie tridimensionnelle. Cette nouvelle carte permet une meilleure observation des dynamiques forestières. Des données importantes pour les acteurs du milieu environnemental guyanais.
Marie Fleury directrice de l’antenne du Muséum  d’Histoire naturelle de Guyane précise :

« De connaître autant de la forêt, d'avoir des actes élaborés sur la forêt pas simplement en termes d'espèces, cela peut nous apporter des éclairages par rapport aux événements climatiques mais aussi au niveau de l'occupation humaine».

Des résultats de l’étude ont été présentés en décembre 2017 au Sénat. Une thèse va découler des résultats de cette étude grâce à la bourse Make Our Planet Great Again initiée par le président Macron.   
Les recherches d'un botaniste en Guyane

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play