guyane
info locale

Cayenne : la mairie débarrasse les quartiers de leurs épaves

environnement
Enlèvement de carcasses de voitures
©LTSP
19 cas de dengue recensés à Kourou et 3 à Cayenne. L’un des moyens de limiter la prolifération des moustiques et donc la transmission du virus, c’est d’éliminer les épaves de voitures, potentiels nids à moustiques. Une opération a eu lieu ce 12 juillet, cité Bonhomme près du Centre hospitalier.
 
Dans certains lieux de Cayenne, il est courant de voir des piétons marcher beaucoup trop près des voitures en circulation ou même sur la route. Ces piétons se mettent en danger à cause de véhicules garés ou abandonnés sur la voie publiquecomme c'est le cas à  proximité d'un garage situé à la cité Bonhomme. On y recense plus d’une vingtaine de voitures, et certaines gisent là depuis plus de 5 ans.
La maire de Cayenne au quartier Bonhomme
La maire de Cayenne au quartier Bonhomme ©CL

Chaque enlèvement coûte 280€ à la mairie

Les propriétaires des véhicules seront verbalisés de 135 € pour stationnement sur un accotement réservé aux piétons, et éventuellement pour défaut d’assurance. Si au-delà de 7 jours, les voitures n’ont pas bougé, la police municipale dressera un procès-verbal d’abandon et pourra alors les enlever. La mairie de Cayenne procède à ces opérations 1 à 2 fois par mois.
La mairie ne peut intervenir que sur la voie publique. Les parkings des bailleurs sociaux, par exemple, ne relèvent pas de son périmètre. 95 véhicules hors d’usage ont été enlevés en 2017. Seulement 15 l’an dernier en raison de l’arrêt momentané de la collecte par le centre agréé. Et déjà une soixantaine depuis le début de l’année. Ramasser un véhicule coûte 280 € à la Mairie.
Une fois enlevé, les épaves seront dépolluées dans le centre agréé de véhicules hors d’usage, puis les carcasses seront envoyées vers le Brésil ou l’Espagne.

 
Publicité