Cellule de crise interministérielle : la Guyane en vert, fin du couvre feu sur l'ensemble du territoire

coronavirus
CIC
©Franck Fernandes
La fin du couvre feu a été actée lors de la réunion de crise interministérielle. Le préfet de Guyane a annoncé l'interruption des mesures de couvre-feu dès cette semaine. Le taux d'incidence de 74 sur 100 000 habitants confirme la baisse de la circulation du Covid-19.

Après un allégement des horaires de couvre-feu et la fin du confinement le dimanche la semaine dernière, les mesures restrictives de circulation sont complétement abandonnées dans les zones oranges devenues vertes à partir de ce week-end. 

Le recul de la quatrième vague Covid-19 s’est poursuivi de façon nette avec un taux d’incidence se situant à 77 cas pour 100 000 habitants la semaine dernière. Ce niveau est comparable avec le taux observé en début de phase interépidémique, entre la deuxième et troisième vague. Le taux d'incidence de ce jeudi 25 novembre confirme cette tendance : il est de 74 pour 100 000 habitants. 


La fin du couvre feu actée

Après plus de deux ans de mesures restrictives, les demandes de levée des mesures de freinage venaient de toutes parts. La dernière en date : une motion des maires de la Communauté du centre littoral demandant la fin du couvre feu.

Le préfet Thierry Queffelec a donc acté la fin du couvre feu sur l'ensemble du territoire, en réunion de crise interministérielle de ce jeudi après-midi, après avoir consulté les différents acteurs de cette cellule. 

Thierry Queffelec, préfet de Guyane
Thierry Queffelec, préfet de Guyane ©Guyane la 1ère

Les taux d'incidence continuent de baisser. Nous avons pu prendre des solutions. Il n'y aura plus de couvre feu en Guyane, cela allège les systèmes de contraintes. Le pass sanitaire et porter le masque restent imposés. Les prévisions permettent de dire que les taux vont encore descendre. Les personnes qui viennent de l'extérieur vont être soumises à des mesures strictes. Il faut protéger ce territoire. Nous reprenons une vie quotidienne. Enfin plus de couvre feu, c'est une très bonne chose. 

Thierry Queffelec préfet de Guyane

La couverture vaccinale elle aussi continue à progresser, s'élevant à 35,3%. La couverture pour la 3ème dose (rappel) ayant débuté en septembre 2021, s’éleve à 7% chez les plus âgés avec un rythme plus rapide. Toutes les personnes majeures peuvent désormais bénéficier d’une troisième dose, à partir de cinq mois après la vaccination complète, et au plus tard sept mois après pour conserver le bénéfice du pass sanitaire.

En Guyane, environ 28 000 personnes qui avaient entamé leur schéma vaccinal à la fin mai sont d’ores et déjà concernées. A partir du 15 décembre, ce rappel sera nécessaire aux plus de 65 ans pour conserver le bénéfice de leur pass sanitaire. Déjà un peu plus de 3 100 personnes l’ont fait. L'état d'urgence sanitaire est prolongé jusqu'au 31 décembre pour la Guyane.