Une centrale biomasse à Cacao dans deux ans

énergie
Pose de la première de la centrale biomasse de Cacao
Pose de la première de la centrale biomasse de Cacao en présence du secrétaire d'Etat à la transition écologique et solidaire, Sébastien Lecornu ©Océlia Cartesse
La centrale biomasse de Cacao devrait être opérationnelle dans deux ans. Le secrétaire d'Etat à la Transition écologique et solidaire a procédé ce 27 juillet sur le site à la pose de la première pierre.
La centrale biomasse de Cacao produira de l'électricité à partir du bois de Guyane. Ce bois proviendra notamment des exploitations forestières et scieries qui se trouvent dans cette zone. Elle pourra fabriquer et vendre à EDF un courant de 5,1 mega watt. Cela permettra d'alimenter 10 000 foyers  sur Cacao et Roura et jusqu'à Cayenne.
Elle sera la deuxième centrale de ce genre en Guyane après celle de Kourou.
Quatre autres sites utilisent l'énergie éolienne, hydraulique ou photovoltaïque. Ils devront être multipliés afin de couvrir les besoins sur les nombreux sites isolés de Guyane.
Le secrétaire d'Etat à la Transition écologique Sébastien Lecornu a déclaré : " Ce n'est pas un problème d'argent, concernant le dossier  de l'électrification en Guyane? Ce n'est pas l'Etat qui ralentit les projets sur ce sujet ".
Il souhaite que toute les parties prennent leurs responsabilités. Il a rappelé qu'il revient aux mairies de déposer des projets bien ficelés avec un syndicat mixte d'électrification pour avoir accès au financement. 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live