guyane
info locale

Aider les enfants et les familles, le crédo de Préma Yana

solidarité cayenne
Prema Yana
10.000 euros remis par le groupement PHARmaGUYANE à l’association Préma Yana pour contribuer au financement de ses projets. Cette association regroupe les personnels soignants du service de médecine et réanimation néonatal du CHAR. Elle vient en aide aux enfants hospitalisés de Guyane.
Quand le personnel du service de médecine et réanimation néonatal du centre hospitalier André Rosemond dépasse son cadre strictement professionnel et se met encore un peu plus au service de leurs protégés, cela donne une structure associative Préma Yana. Malgré un tableau de service et d’activités hyper chargés, les personnels soignants de ce service se sont réunis au sein de cette association Préma Yana  pour venir en aide et en soutien aux nourrissons et aux familles.
Préma Yana
La générosité de la population et le soutien du réseau PHARmaGuyane a suscité une grande émotion du personnel du CHAR. ©M. Gritte
Parce que la sociologie du territoire est particulière, le personnel a noté au fil de la pratique que certaines familles ont du mal à faire face aux dépenses. D’où l’idée de monter une association qui a retenu l’attention du public avec le soutien du groupement PHARmaGuyane. A travers une collecte et un appel à la générosité de la population, les 30 officines membres de ce groupement ont récolté 10.000 euros.
Le chèque a été remis vendredi aux représentants de Préma Yana, une action qui a ému les membres de l’association qui voient en ce soutien la possibilité de poursuivre et développer des projets. Parmi les projets dans les tiroirs « la réalisation d’une salle d’attente pour l’accueil des familles ou encore la mise à disposition de tire-lait par le biais de dons ou d’emprunt de matériels, un projet à l’étude » selon Mialy Razafindralambo, la présidente de l’association Préma-Yana.
 

Préma Yana soutenue par les pharmacies et le public

Aidons les enfants hospitalisés de Guyane, tel était le message relayé dans les pharmacies pour inciter la population à faire preuve de générosité. 1€ donné permettait de repartir avec un sac de type cabas. Au-delà du don, les patients des officines de pharmacie ont été sensibles à l’action solidaire pour offrir une belle somme à Préma Yana et, aux enfants et familles de Guyane. « Notre groupement s’est vite associé à la cause de Préma Yana car des gens qui travaillent à l’hôpital avec une charge de travail importante et bien ils donnent encore de leur temps et de leur énergie pour le bien-être des enfants et des parents. Que des personnels soignants aient encore pensé à se fédérer en association, vraiment cela nous a semblé très intéressant d’où le soutien  apporté au projet » a expliqué Marie Tardif-Biarneix, la présidente de PHARmaGuyane.
Actuellement, il y a 45 enfants hospitalisés au service de médecine et réanimation néo-natal du Centre hospitalier André Rosemond de Cayenne.