L’auteur présumé des incendies du CHC mis en examen

incendies
Incendies au CHC Andree Rosemon
Plusieurs départs de feu signalés au Centre Hospitalier de Cayenne. ©CHC
Il a été interpellé la semaine dernière, l’individu soupçonné d’avoir allumé plusieurs feux au sein du Centre Hospitalier de Cayenne a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire strict.
Les faits remontent au 5 août dernier. Dans la nuit, plusieurs départs de feu sont signalés au Centre Hospitalier de Cayenne. Ils sont localisés dans différents secteurs, notamment près service de réanimation de l'hôpital. Le week-end précédent, d’autres signalements de ce type avaient été rapportés.
Si aucun de ces incidents n’a fait de blessés, ils ont en revanche suscité beaucoup de questions quant à leur origine.
Le CHC a d’ailleurs porté plainte dans la foulée pour faire la lumière sur cette affaire mais les premiers éléments recueillis laissaient déjà penser d’emblée, à des faits de nature criminelle.
 

Le suspect était amené à intervenir dans l’enceinte du CHC


Une enquête judiciaire a été ouverte. Elle a mené le 12 août dernier l’interpellation d’un individu suspecté d’être impliqué dans ces départs de feu. Un suspect qui par ses fonctions, était amené à intervenir dans l’enceinte de l’établissement.
L’existence d’un faisceau d’indices graves et concordants a justifié son placement en garde à vue le jour même. Il a été déféré au parquet le 14 août.
Toujours présumé innocent, il a été mis en examen et placé sous contrôle judiciaire strict, c'est-à-dire qu'il a obligation de pointer régulièrement auprès des autorités et interdiction de s’approcher de l’hôpital. Il est également assigné à résidence. 

Interrogé, l'avocat du mis en cause, Me Jérôme Gay, affirme que son client est "innocent" et estime que l’enquête est "incomplète". Il pointe pour cela certains éléments comme l'absence d'expertise psychiatrique "alors que c'est ce qui se fait généralement dans les affaires de pyromanie". 

 
Incendies suspects au CHC
Les feux sont partis de différents endroits au sein de l'hôpital ©©C.Fleuzin

De son côté la direction du CHC a salué dans un communiqué le travail des enquêteurs et renouvelé « ses félicitations aux personnels qui ont agi avec rapidité et efficacité lors de ces départs de feu. Leurs actions ont permis d’éviter le pire dans des secteurs sensibles ».
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live