guyane
info locale

Cayenne : conférence intercommunale de l'habitat à la CACL

logement cayenne
Cayenne : conférence intercommunale de l'habitat à la CACL
©F.Larzabal
Lutter contre l’habitat indigne, favoriser la mixité sociale, garantir le meilleur accès au logement sociaux : tel est l’objectif de la première conférence intercommunale de l’habitat, initiée par la communauté d’agglomération du centre littoral (CACL).
La communauté d’agglomération du centre littoral veut doubler sa production de nouveaux logements au cours des 6 prochaines années, pour faire face aux besoins, toujours très importants.
Cynthia-Renée Sagne, responsable du service habitat et cohésion sociale de la CACL :

"Sur les six communes de la CACL, il faudra 15.000 logements dont la moitié en logements aidés. A l'heure actuelle,on rencontre une tension sur le parc social qui ne permet pas de satisfaire l'ensemble des demandes, sachant que parmi les populations délogées, il y a une partie qui peut être prise en charge, l'autre pas forcémént, en raison de sa situation sur le territoire."

80 % de la population, dans le périmètre de la communauté d’agglomération, a droit à un habitat social. Plus de la moitié des logements sont des logements sociaux à Macouria ; à Cayenne, ces logements représentent un tiers du parc total. Le mauvais élève reste Rémire-Montjoly.
Serge Manguer, chef du service Logement et Aménagement à la DEAL :

"Il y a une seule commune aujourd'hui qui paye une sanction, c'est la commune de Rémire-Montjoly. Ces sanctions sont lourdes, elles sont calculées régulièrement et transmises au maire, pour paiement."

Aucun élu de Rémire-Montjoly n’était présent ce matin. Quand au principal bailleur social, l’ensemble formé par la Siguy et la Simko, désormais réunis sous une seule et même direction, il n’a pas souhaité s’exprimer.
©F. Larzabal
Publicité