guyane
info locale

Cayenne : un guichet unique pour aider les propriétaires de biens occupés illégalement

aménagement du territoire
Guichet unique contre les squats
La mairie de Cayenne part à la reconquête de son foncier occupé illégalement pour lutter contre la prolifération des squats. La municipalité va mettre en place un guichet unique pour accompagner les propriétaires dont les biens sont squattés. 
La mairie de Cayenne part à la reconquête de son foncier occupé illégalement pour lutter contre la prolifération des squats. La municipalité va mettre en place guichet unique pour accompagner les propriétaires dont les biens sont squattés. Une annonce qui intervient une semaine après destruction du squat de la Matine.


Un état des lieux 

Des maisons délabrées, des terrains abandonnés  par leurs propriétaires ont été recensés et cartographiés par la commission de lutte contre l’habitat indigne et informel. La mairie de Cayenne outre sa plateforme internet dédiée va disposer d’un guichet unique pour accompagner les formalités des propriétaires de biens. C’est une permanence au sein de la police municipale.
Patrick Johannes directeur de la police municipale de Cayenne et coordonnateur explique : 

"Nous allons accompagner ces propriétaires afin de les aider à mettre en place des procédures : procéder à des expulsions ou prendre des décisions concernant l'état du bâtiment etc...


Le volontariat des propriétaires

Cette démarche d’identification se fait avec le volontariat des propriétaires et un partenariat financier et juridique. Elle vise à éviter toute situation irrémédiable.
Laurent-Thilbault Montet directeur juridique de la commande publique de la Mairie de Cayenne détaille : 

"Il y a plusieurs procédures possibles. L'une des plus rapides est celle du péril imminent. Le tribunal administratif désigne un expert qui exprime un certain nombre de recommandations". 


Sur 150 sites identifiés par la commission, 33 se sont avérés être des squats. La question d’insalubrité et des problèmes liés au trafic de stupéfiants et de prostitution se pose également.
 


























































 
Publicité