La colère des étudiants de l'Université de Guyane contre les dysfonctionnements et la diminution des aides

société cayenne
Andrew Ramdoar, étudiant vice-président du conseil académique de l’université.
Andrew Ramdoar, étudiant vice-président du conseil académique de l’université. ©Guyane la 1ère
Colère des étudiants du campus universitaire de Troubiran à Cayenne qui dénoncent des difficultés au quotidien et de nombreux dysfonctionnements de la compétence du CROUS. Ils se sont mobilisés tôt ce matin devant la cafétéria dans l'attente de rencontrer le directeur du CROUS de Corse.
 
Des discussions mais rien de convaincant pour les étudiants de l’Université de Guyane. Une délégation a été reçue ce matin dans l’antenne locale du Crous, le centre régional des œuvres universitaires et scolaires. Des négociations sont en cours, sous la médiation du directeur du Crous de Corse.
Ces étudiants étaient mobilisés depuis 8 heures ce matin devant le campus de Troubiran pour protester contre le fonctionnement du Crous des Antilles-Guyane. Les aides d’urgences diminuent, les bourses sont payées trop tard. Les étudiants pointent du doigt également une résidence universitaire inadaptée. Ils ont bon espoir tout de même d’avoir été entendus.