Un confinement responsable difficile à observer dans certains quartiers de Cayenne

coronavirus cayenne
Le village chinois à Cayenne
Une des fresques du village chinois ©Guyane la 1ère
Le virus du coronavirus se propage sur le territoire guyanais et plus particulièrement sur l’île de Cayenne. 6 quartiers de la ville de Cayenne sont désormais confinés, le mont Baduel, Quintus,Thémire, Mango auxquels s'ajoutent le village chinois et la cité Bonhomme.

 
Un confinement responsable est demandé aux résidents des 2 nouveaux quartiers confinés de la ville de Cayenne. Mardi matin, à la cité bonhomme, le message a du mal à passer malgré les rondes de la police nationale. En effet, pour ce premier jour d’entrée en vigueur, la pédagogie est de mise pour l’ensemble des personnes rencontrées par les forces de l’ordre.
Pour le président de l’association « Les frères de la Crik », œuvrant principalement au village chinois, les messages ont du mal à être entendus.

« Ça fait 3 mois que nous sommes dans la distribution alimentaire d’urgence et la diffusion de prévention sanitaire donc on est sur le terrain depuis des mois.  Ensuite là il y a une mesure de confinement responsable, c’est une mesure qui repose sur l’adhésion des gens et vous voyez bien que dans les coins de rues, il n’y a pas beaucoup d’adhésion à la cause, ça va être très compliqué ! »

Nahel Lama, président des Frères de la Crik


Multiplication des actions de prévention

Une situation compliquée que la municipalité entend prendre à bras le corps en multipliant les distributions de masques, de gels et de messages de prévention pour la population dans ces quartiers remis en confinement.

« Par rapport au choix du préfet hier, nous avons trouvez opportun de revenir pour encore expliquer.. On voit bien encore aujourd’hui, ils portaient pas les masques..  nous avons fait exprès de porter des blouses pour montrer la gravité de la situation pour qu’ils comprennent que le village chinois est une zone touchée par la COVID-19 et qu’il faut respecter les gestes barrières. »

Marie-Laure Phinéra-Horth, maire de Cayenne



Le village chinois et la cité bonhomme portent désormais 6, le nombre de quartiers confinés sur la Ville-capitale.
Pour rappel, Le mont Baduel, les quartiers de Thémire, de Quintus et de Mango sont depuis le 26 juin reconfinés.
A noter que plusieurs quartiers sont également confinés depuis le 26 juin sur les communes de Kourou, Macouria, Montsinéry, Matoury, Remire-Montjoly, Saint Laurent du Maron et Iracoubo.