Congrès des élus : le projet Guyane en question

collectivité territoriale de guyane cayenne
ctg
Après plus de 13 mois d'attente, la dernière réunion en congrès date du 27 novembre 2018, le congrès de Guyane va se tenir ce 14 janvier. Le point d'orgue devrait être l'examen du Projet Guyane porté par la commission ad hoc. 
Après dix réunions de la commission ad hoc, le projet Guyane a été finalisé en septembre 2019. Sous la pression du Front, appuyé par les maires, le président de la CTG, Rodolphe Alexandre a convoqué un congrès pour le mardi 14 janvier.


Les propositions de la commission ad hoc

Voici la proposition de la commission ad hoc, appelée projet Guyane, qui sera soumise au vote des élus
Le projet Guyane prône :
- une loi organique pour permettre au peuple guyanais de  contrôler ses institutions et de construire une communauté de destin pour une société responsable et solidaire .
- une assemblée élue à la proportionnelle avec un organe exécutif et un président
- La création de 5 districts qui remplacent les Communautés de Communes avec des compétences nouvelles
Parmi les compétences de cette  Nouvelle Collectivité de Guyane on retrouverait :
Le Vote de lois pays et l’Adaptation des lois et règlements de la République
Le Transfert total du domaine foncier de l’Etat  à la Nouvelle Collectivité de Guyane, aux communes,  aux communautés autochtones.
Les autre compétences demandées sont :
- L’Exploration, l’exploitation et la gestion des ressources naturelles, la gestion de l’Agriculture, la pêche, la forêt
- De la Fiscalité des activités économiques
- Du 1er degré dans Enseignement et de la Culture
- La Nouvelle Collectivité  pourrait passer tout accord avec tout pays sur le fondement de l’intérêt de la Guyane 
Des Compétences seraient partagées avec l’Etat sur la Sécurité, le Contrôle de l’Immigration, l’Enseignement (second degré et supérieur), et la recherche.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live