publicité

Football: les ligues des Antilles et de la Guyane en séminaire Concacaf à Cayenne

Deux jours durant, les responsables du football de Guyane et d’une partie des Antilles françaises se retrouvent à Cayenne pour un forum autour de la gouvernance des ligues et fédérations. Saint-Martin, Martinique, Guadeloupe et la Guyane seront donc réunis avec des responsables de la Concacaf.

© JGA
© JGA
  • Par Karl Sivatte
  • Publié le , mis à jour le
Cayenne centre du football des Antilles-Guyane pendant deux jours. Enjeu fort pour les responsables qui vont travailler à la consolidation des méthodes de management et de coordination pour une meilleure pratique de la discipline. La fédération internationale a pour habitude de mener des journées de réflexion avec les comités et fédérations affiliés. Pour la Confédération de football d'Amérique du Nord, d'Amérique centrale et des Caraïbes, c’est une occasion d’harmoniser les politiques de travail mais aussi de permettre une rencontre de dirigeants en charge de la gestion au quotidien du football des pays membres. Pour ce rendez-vous en terre guyanaise, les secrétaires généraux et présidents des ligues feront le déplacement tout comme une délégation de la Concacaf dont le président Victor Montagliani.
 
Victor Montagliani, le président de la Concacaf présidera les travaux des ligues à Cayenne. © Concacaf
© Concacaf Victor Montagliani, le président de la Concacaf présidera les travaux des ligues à Cayenne.


Pour la ligue guyanaise « c’est un honneur pour nous de recevoir cette manifestation. C’est une marque de reconnaissance de ce qui se fait chez nous » souligne Marcel Bafau, le président de la ligue guyanaise de football « et puis c’est un  signal positif pour le football de Guyane et des Antilles françaises car généralement les grands rendez-vous de la Concacaf se déroulent dans à la Jamaïque, à Trinidad-and-Tobago ou encore à Miami ».
Si le programme de ces deux journées autour du leadership et la gouvernance fait apparaître des modules autour de la gestion de crise ou encore le partage d’expériences et le vécu au quotidien, les responsables du football des ligues entendent bien profiter de cette opportunité pour évoquer d’autres problématiques avec Victor Montagliani et son staff.

Des dossiers importants à soumettre au boss de la Concacaf


Et parmi ces dossiers, il y a la volonté des ligues de St-Martin, Guadeloupe, Martinique et Guyane de pouvoir être affiliées à la FIFA avec le soutien appuyé de la Concacaf. Autre volet des discussions, celui lié aux assurances des joueurs prenant part aux compétitions internationales sans oublier le fameux fond de dotation alloué par la FIFA pour le développement du football. Rappelons que le président de la Concacaf est également vice-président de la FIFA.
Les observateurs du football caribéen et des Amériques savent que disputer les compétitions de la Concacaf n’est pas chose aisée en matière de déplacement et de fidélisation des calendriers.  Si les retombées directes de ce forum sur le leadership et la gouvernance du football ne seront pas forcément palpables dans l’immédiat, les responsables des ligues espèrent saisir l’opportunité de ce dialogue direct avec Victor Montagliani pour faire passer des messages. L’objectif est clair : faire en sorte que le patron de la Concacaf valide les projets structurants pour les ligues et qu'il soit un allié pour faire avancer les dossiers qui traînent pour certains depuis plusieurs années.
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play