Le dispositif Pépite de l'université de Guyane: une incitation à l'entrepreneuriat

éducation cayenne
Dispositif Pepite
©Céline Fleuzin
Le dispositif Pépite a été lancé à l’université de Guyane. En plus de leur formation, les étudiants peuvent y adhérer. A la fin du cursus, ils obtiennent des compétences entrepreneuriales. Aujourd'hui, une cinquantaine d’universitaires ont un statut national d’entrepreneurs.
Dispositif Pepite
©Céline Fleuzin
Le lancement officiel du dispositif Pépite (Pôle Etudiant pour l’Innovation, le Transfert et l’Entreprenariat) a eu lieu à l'université de Guyane. C'est un projet mis en place en 2014. En plus de leur formation initiale, les étudiants peuvent soumettre un projet pour tenter d’intégrer ce dispositif à l’issue duquel ils obtiennent des compétences entrepreneuriales. Depuis hier, plus d’une cinquantaine d’universitaires ont dorénavant le statut national d’entrepreneur puisqu’ils ont reçu le certificat. Les projets sont nombreux, ambitieux et touchent à plusieurs secteurs. 
 

L'esprit d'entreprise

Dispositif Pepite
©Jocelyne Helgoualch
67 étudiants issus de différentes filières ont reçu le certificat d’entrepreneur à l’université de Guyane contre 12 l’année dernière : un vrai succès pour le dispositif Pépite 2020 coordonné par Biringanine Ndagano qui est aussi directeur de service d’orientation et d’insertion professionnelle.
Jean-Marie Ndagano coordinateur dispositif Pépite
Biringanine Ndagano coordinateur dispositif Pépite ©Jocelyne Helgoualch

"Lorsqu'ils déposent un projet ils défendent le projet au sein d'une commision d'engagement qui valide le projet ce qui leur donne le statut d'entrepreneur. Et là, la formation peut commencer". 

Biringanine Ndagano Coordonnateur du dispositif PEPITE directeur d’orientation et d’insertion professionnelle

 

Des projets divers 

Océane Saban par exemple, envisage de créer des maisons modernes en utilisant le bois guyanais. Cette étudiante en licence professionnelle génie civil – construction durable a déjà dépassé le stade théorique en réalisant, à 20 ans, 5 permis de construire pour des particuliers. La mairie de Matoury a reconnu son expertise en validant son premier dossier

"Pour le moment je réalise les dossiers des clients par la suite je voudrais proposer mes propres idées aux clients"

Océane Saban étudiante en licence professionnelle génie-civile – construction durable


En 2019, le dispositif Pépite comptait 2 enseignants pour encadrer les étudiants ; ils sont 17 cette année. Ce dispositif n’a aucun impact sur la formation initiale des étudiants puisque ce dernier s’adapte à leurs emplois du temps respectifs
Séphora Biron inscrite en troisième année Langues étrangères appliquées – Anglais Portugais, a quant à elle, monté un projet dans le tourisme

"Mon projet et de construire un projet au centre de l'Amazonie en gardant l'esprit aventurier." 

Séphora Niron Etudiante en 3ème année Langues étrangères appliquées – Anglais/Portugais


Une formation qualifiante 

Dispositif Pepite
©Jocelyne Helgoualch
La formation débute dans 1 semaine et dure 1 an. Cette année, la demande pour intégrer le dispositif Pépite est telle que 50 dossiers attendent encore d’être traités !
Reportage de Jocelyne Helgoualch : 
Une cinquantaine d'étudiants ont reçu leur certificat entrepreneuriat dans le cadre du dispositif Pépite.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live