[Municipales 2020] Quel est le montant des indemnités versées aux maires?

élections cayenne
écharpe de maire
©DR
Combien gagnent les maires? Des indemnités leur sont versées, elles sont calculées à partir d’un barème basée sur la taille de la population des communes. Ainsi le maire d’une grande ville sera mieux indemnisé que son collègue d’une petite ville. 
Parmi les questions que se posent les électeurs, celle de la rémunération de leur maire est souvent à l'ordre du jour. Cette indemnisation est réglementée et est largement plus basse que celle d'un parlementaire.
 

Des indemnités dégressives selon la taille de la ville

Sans surprise parmi les villes les plus rémunératrices pour les premiers édiles figurent tout en haut du tableau le chef lieu Cayenne. Elle se situe dans la tranche des villes de 50 000 à plus de 99 000 habitants et doit verser à son maire une indemnité de 4278 euros.
Viennent ensuite les villes de Kourou, Matoury ,Rémire Montjoly et Saint-Laurent qui dépassent les 19 000 habitants. L’indemnité de l’édile est fixée à 3500 euros. 
Un  montant qui continue de baisser pour les communes de moins de 20 000 habitants. C’est le cas de Maripasoula, Mana et Macouria. Dans ces trois communes, le maire percevrait une indemnité de 2528 euros.
La Guyane compte cinq communes dont la population est comprise entre 3500 et 9999 habitants. Apatou, Grand Santi, Papaichton – Roura et Saint Georges verseraient à leur maire 2139 euros. 
1672 euros pour Awala Yalimapo, Camopi, Iracoubo, Montsinéry-Tonnégrande et Sinamary qui ont entre 1000 et 3500 habitants.
Régina avec ses 876 habitants est en bas de l’échelle. 1205 euros versés au maires des communes de moins de 1000 habitants.
 

Une indemnité faible dans les plus petites communes

Enfin c’est le grand écart entre les grandes villes et les trois petites communes de Guyane faiblement peuplée que sont Ouanary, Saint Elie et Saul. Leur maire reçoit une faible indemnité de 661 euros. Leur population n’excède pas 500 habitants. 
En ce qui concerne les adjoints aux maires, les indemnités sont également dégressives.
Pour Cayenne, elle est de 1711 euros, A Matoury, Rémire-Montjoly,  Kourou et  Saint-Laurent, c’est 1283 euros, l’adjoint au maire de Papaichton touche un peu plus de 855 euros,  Enfin à Saint-Elie, Ouanary et Saul, l'indemnité est de 256 euros.
Ces indemnités sont des chiffres bruts, il faut soustraire les cotisations sociales pour obtenir des indemnités nettes.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live