guyane
info locale

Municipales : l'émission Place Publique réunit le Mouvement Guyane Renouveau et Guyane rassemblement pour un débat d'idées

élections cayenne
Guyane Rassemblement et Mouvement Guyane Renouveau
Place publique du 30 novembre ©Franck Leconte
Le Mouvement Guyane Renouveau et Guyane rassemblement autour de la Place Publique pour débattre des sujets d’actualités et des prochaines municipales. Un débat plutôt consensuel à quelques exceptions près, assumé par les uns et les autres qui revendiquent une autre façon de faire de la politique.
 
Un parti politique au travail côté Guyane Rassemblement, un mouvement politique qui ambitionne de remettre à plat le rapport des citoyens avec les élus pour Mouvement Guyane Renouveau, c’est le message que veulent faire passer les invités dès l’entame de l’émission.
 

Deux visions différentes

Adrien Aubin, le monsieur investiture de Guyane Rassemblement n’a pas manqué de rappeler, à ce titre, la tenue du Congrès du parti ce week-end à Mana quand Jérémy Harous, le directeur de campagne de Mouvement Guyane Renouveau insiste sur l’importance pour eux de travailler avec les citoyens. Les élections ne sont pas un but mais un moyen renchérit le secrétaire général du mouvement, Mikaël Mancée. L’ancien leader des mouvements sociaux de mars et avril 2017 affirme que la classe politique a perdu de vue certaines réalités du peuple. Alix Madeleine de Guyane Rassemblement estime pour sa part qu’il n’y a pas forcément de déconnexion des élus mais surtout des freins qu’il est possible d’appréhender une fois dans l’action politique. Sur la question de la tenue du Congrès des élus, les représentants de Guyane Rassemblement tentent, tant bien que mal, de défendre la position de Rodolphe Alexandre et fustigent au passage l’attitude jugée peu sérieuse du président de l’association des maires. Semblant vouloir se tenir hors de la mêlée, Mouvement Guyane Renouveau pointe d’un côté des délais trop longs pour la mise en œuvre des dispositions de l’Accord de Guyane et de l’autre met en garde le Front face au travail d’information à ne pas négliger auprès de la population.


 
Publicité