guyane
info locale

Pêche : une journée à bord de la "Résolue" à la recherche des pêcheurs illégaux

pêche cayenne
La Résolue
La Résolue
La lutte contre la pêche illégale est l'une des priorités du gouvernement. Malgré un budget de 4.6 millions d'euros par an d'engagement financier de l'Etat, les saisies de poissons et de filets de pêche ne cessent d'augmenter.
 
La lutte contre la pêche illégale est l'une des priorités du gouvernement. Malgré un budget de 4.6 millions d'euros par an d'engagement financier de l'Etat, les saisies de poissons et de filets de pêche ne cessent d'augmenter. La marine nationale est confrontée à des pêcheurs qui sont de plus en plus nombreux. 


Des équipements et des hommes

Pour préserver la réserve halieutique, et lutter contre la pêche illégale, les gendarmes de la mer ont à leur disposition une flotte de deux patrouilleurs, deux vedettes de gendarmerie et un remonte-filet spécifique à la pêche pratiquée en haute mer. 
Sur la "Résolue", l'un des patrouilleurs de 700 tonnes, un équipement de telécommunication dernier cri et un champ d’action de plus de 1200 milles marins ont permis cette année d’inspecter 150 embarcations. Résultat : 20 déroutements, 250 km de filets de pêche, 85 tonnes de poissons, une tonne de vessies natatoires.
Récit d'une journée en haute mer à bord de la "Résolue". 
La lutte contre la pêche illégale est l'une des priorités du gouvernement. Malgré un budget de 4.6 millions d'euros par an d'engagement financier de l'Etat, les saisies de poissons et de filets de pêche ne cessent d'augmenter.


 
Publicité