Des performances en demi teinte pour Fatou-Maelly Jabbi et Amadea Arnaud pour leur première participation au championnat de France de gymnastique rythmique

gymnastique cayenne
Fatou-Maelly Jabbi et Amadea Arnaud
Fatou-Maelly Jabbi et Amadea Arnaud au championnat de France à Reims ©Aurélie Barthe
C'était leur première grande compétition nationale ce week-end. Fatou-Maelly Jabbi et Amadea Arnaud ont participé au championnat de France de gymnastique rythmique à Reims, elles se classent en fin de tableau mais elles se sont enrichies c'est ce que retiennent leurs encadrantes.
Pour la présidente de l'AAGG (Association Amazonie Guyane de Gymnastique), Aurélie Barthe, ses deux sociétaires n'ont pas démérité lors de ce championnat de France. Fatou-Maelly Jabbi et Amadea Arnaud partaient avec un handicap celui du manque de compétition et d'expérience et des chorégraphies très exigeantes. Un choix assumé avec l'entraîneur Christina Aguilar Navarro. La leçon va porter ses fruits pour les prochaines échéances, elles en sont convaincues.
Elles ont pu noter les atouts des jeunes filles notamment "leur propreté" c'est à dire la ligne du corps, le travail des bras et pieds tendus et l'attitude du corps pendant la manipulation d'engins.
Classées 30e et 24e Fatou et Amadea vont rentrer en Guyane et reprendre le travail, il y a de nouvelles compétitions à préparer et conclut la présidente ... Pour la première fois de l’histoire, des juges nationaux ont pu voir le travail de la Guyane et maintenant à nous de le poursuivre afin de pousser les filles vers leurs rêves!
Les Outre-mer en continu
Accéder au live