Qui pour succéder à Marie-Laure Phinéra-Horth à Cayenne ? Roland Loe-Mie affiche ses ambitions

élections cayenne
Mairie de Cayenne
Mairie de Cayenne ©Patrick Nègre
Roland Loe-Mie conseiller municipal délégué aux finances et à la fiscalité confirme sa candidature pour succéder à Marie-Laure Phinéra-Horth en tant que premier magistrat à Cayenne. Le quatrième adjoint à la ville de Cayenne sort de sa réserve et confirme ses ambitions. 
Marie-Laure Phinéra-Horth et sa dauphine Sandra Trochimara
de gauche à droite : Marie-Laure Phinéra-Horth et sa dauphine Sandra Trochimara
Roland Loe-Mie quatrième adjoint au maire délégué aux finances et à la fiscalité confirme sa candidature pour succéder à Marie-Laure Phinéra-Horth en tant que premier magistrat à Cayenne. 
Roland Lo-Mie veut profiter d’une double opportunité pour essayer de s’assoir dans le fauteuil de maire de Cayenne. Pour la première, il s’appuie sur les déclarations de l’actuel et toujours édile Marie-Laure Phinéra-Horth. Elle l’a dit et répété, elle a porté son choix sur Sandra Trochimara, sa première adjointe. Pour autant elle n’a jamais dit qu’elle fermait la porte à d’autres candidatures éventuelles, et surtout,  le parti qu’elle dirige,  Nouvelle Force de Guyane, n’a pas encore entériné ce choix.


Dissidence ou démocratie ? 

Roland Loe Mie
Roland Loe Mie 4e adjoint à la mairie de Cayenne
D’autre part, Roland Loe-Mie a étudié les statuts, la charte et principes généraux du dit parti. "Il n’a pas relevé" dit-il d’articles interdisant une ou plusieurs candidatures dans la perspective d’une élection externe. En se positionnant pour remplacer Marie-Laure Phinéra-Horth, "il veut" ajoute-t-il, faire vivre la démocratie au sein de NFG. D’ailleurs, le crédo du mouvement est clair : "Nouvelle Force de Guyane est un mouvement politique démocratique animé par des débats politiques transparents et ouverts. Il veille à la diversification des responsabilités électives à tous les niveaux". On n’est donc pas encore à l’heure de la dissidence, mais si elle devenait réalité, elle pourrait conduire à l’implosion du parti. Encore trop tôt, pour à peine quatre ans d’existence.

Roland Loe-Mie a affirmé qu"’il présentera son projet pour Cayenne dans les prochains jours", une fois qu’il l’aura exposé aux membres de Nouvelle Force de Guyane. Toujours dans un souci de transparence et de respect pour son parti. Quelque soit le scénario retenu par N.F.G, l’élection du futur maire de Cayenne, prévue le 28 octobre prochain laissera des traces au sein de la majorité municipale. 
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live