Reprise du transport public : les chauffeurs de la RCT pas convaincus par les mesures mises en place pour la sécurité sanitaire

transports cayenne
Signalétique dans les bus de l'agglo
Une signalétique visible au sol, les sièges et sur les parois du bus ©GUyane la 1ère
La Régie Communautaire de Transport a annoncé la reprise du service à compter de ce 10 août dans l'île de Cayenne. Mais les syndicats ne semblent pas convaincus par les mesures prises pour assurer la sécurité sanitaire dans les cars. Les bus ne circulent pratiquement plus depuis le mois de mars.
C'est officiel depuis ce 8 août, la RCT (Régie communautaire de Transport) a fait savoir à ses usagers que le trafic normal reprend ce 10 août sur toutes ses lignes et aux horaires habituels. Le port du masque est obligatoire à l'intérieur des bus et à l'agence commerciale. 
Des dispostions ont été prises pour assurer la distanciation sociale avec une signalétique au sol pour assurer le flux des passagers. Un siège sur 2 peut-être occupé et entre chaque rotation, il est procédé à une désinfection du véhicule.
Un protocole sanitaire et un dispositif de sécurité qui ne paraissent pas suffisants aux agents de la RCT qui le font savoir par la voix syndicale, Martine Nivoix, secrétaire générale de la CTG/CFDT :

Dans un rapport du Centre de gestion et du médecin du travail, cela n'est pas suffisant. Il faut du gel hydroalcoolique à disposition des usagers et la vitre anti agression qui est censée protéger les conducteurs n'est pas de dimensions suffisantes pour le faire. En plus le valideur est mal placé donc les usagers sont trop proches du conducteur et la montée à l'avant n'est pas conseillée... Il y a des choix à discuter sur lesquels la direction se refuse à envisager.


Les usagers testeront donc la reprise effective ou pas des services de transport ce lundi matin.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live