Retour à la normale pour les 400 abonnés Orange du centre de Cayenne

téléphonie cayenne
Centre ville Cayenne
Une des rues du centre ville de Cayenne ©Patrick Nègre
Durant presque 24h, 400 abonnés Orange ont été privés de téléphone fixe et d’internet à cause d’un incident sur le réseau. L’opérateur a été en fait  victime d’un acte de malveillance, des câbles sectionnés. Et c’est ce matin, que les communications ont été rétablies. 
Jusqu’à 3h du matin, 8 techniciens se sont relayés dans le local téléphonique, situé dans l’ancien bâtiment de la poste de Cépérou. Des professionnels au chevet d’un répartiteur, amputé de 17 de ses câbles, a priori, sectionnés à l’aide d’une scie à métaux.
 

Particuliers et administrations sans téléphone et sans internet

Ces dégradations ont été constatées  vendredi 28 février à la mi-journée, et ont perturbé les transmissions au sein de certaines administrations, C’était le  cas à la préfecture, à la mairie de Cayenne ou encore à le Chambre de commerce et d’industrie.
Alors s’agit-il  simplement d’un acte de malveillance ou ces atteintes avaient-elles aussi un but lucratif ?
Car des câbles ont été dérobés, des fils recouvert de cuivre, un métal dont le cours ne cesse d’augmenter au marché noir
Une plainte a été déposée par Orange, à charge désormais à la gendarmerie de faire la lumière sur les circonstances de ces dégradations et d’identifier, le ou les auteurs de ces actes.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live