publicité

Sécurité routière : des contrôles routiers renforcés sur l'axe Cayenne-Iracoubo

Il faut changer de comportement sur les routes : c’est le message que délivre depuis quelques jours la gendarmerie de Guyane. Le week end dernier, un accident mortel a encore coûté la vie d'un automobiliste. 

© J Helgoualch
© J Helgoualch
  • Jocelyne Helgoualch/MCT
  • Publié le , mis à jour le

A l’entrée de la commune de Macouria, début d’après midi, une opération conjointe gendarmerie nationale et police municipale. Contrôle routier sur cet axe, la route nationale une où déjà 11 personnes ont perdu la vie depuis le début de l’année. Le week end dernier, cette route a fait une nouvelle victime et la plupart du temps, la vitesse et les dépassements dangereux sont à l’origine des accidents graves. La gendarmerie veut faire cesser l’hécatombe et multiplie les contrôles.

Arnaud Amestoy © J Helgoualch
© J Helgoualch Arnaud Amestoy

Le chef d’escadron Arnaud Amestoy commandant de la compagnie de Kourou explique : 

"Nous nous devons d'être présents. On a eu un encore un accident mortel. Nous avions verbalisé la semaine dernière. On ne lâche rien". 


Le téléphone au volant

Pour les cyclomoteurs, c’est le casque qui fait encore défaut. La brigade de Kourou a un périmètre de 160 kilomètres de route nationale à contrôler de la sortie de Cayenne à Iracoubo. Le nouveau commandant de la brigade a décidé de traquer les délinquants de la route, positionnant des voitures banalisées repérant toutes les infractions. La plus fréquente : le téléphone au volant.
Chaque jour, 50 000 véhicules empruntent la RN1.

Des contrôles routiers renforcés entre Cayenne et Iracoubo

 
 

 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play