Solidarité : 650 paniers repas distribués aux étudiants de Guyane les plus démunis

coronavirus cayenne
De l'aide pour les étudiants de Guyane
Distribution de paniers alimentaires à l'UG ©Guyane la 1ère

La pandémie a fait basculer dans la pauvreté les personnes qui étaient sur le fil du rasoir, mais elle crée aussi de « nouveaux pauvres » parmi les jeunes, et plus particulièrement chez les étudiants.  650 paniers repas ont été distribués ce 25 février aux étudiants les plus démunis.

L’association Humanity First est à l'initiative de cette distribution.  Avec le CCAS de Cayenne, ce sont plus de 650 paniers repas qui ont été distribués. Une action qui sera renouvelée en fonction de l’évolution de la situation épidémique.

De longues files d'attente à l'UG

C’est une scène de plus en plus fréquente sur le campus universitaire. Des files d’attente toujours plus longues d’étudiants qui viennent récupérer des paniers repas et de l’aide alimentaire. 

On veut aussi faire un appel aux commerçants, aux grandes surfaces pour nous aider dans cette démarche pour que, ensemble, nous puissions lutter contre cette précarité étudiante qui s'est amplifiée durant cette crise sanitaire.

Guillermo JoJé, vice-président étudiants de l'UG


Des produits de premières nécessités, alimentaires et hygiénique ont été distribués aux étudiants qui ont pu s’inscrire sur une plateforme dédiée. L’université a mis également en place une aide alimentaire quotidienne pour ces étudiants.

Ils pourront dès le 1er mars venir en fin d'après-midi récupérer le 2e repas pour la soirée à 1€. C'est le dispositif opérationnel depuis plusieurs semaines, une très bonne chose pour nos étudiants

Antoine Primerose, président de l'UG

 

40% des étudiants de Guyane sont boursiers

40% des étudiants de l’université de Guyane sont boursiers et pour certains ils viennent de loin et sont sans ressources familiales. La pandémie a compliqué l’accès aux petits boulots, stages rémunérés et alternances qui complétaient leurs revenus.

Avec la crise alimentaire, on s'est rendu compte qu'il y avait beaucoup de misère et des gens qui n'arrivaient pas à se nourrir correctement . Il y a aussi le problème de l'hygiène, cela manquait aussi ...

Arlette Sanite, vice-présidente du CCAS


650 paniers ont été distribués grâce à la coordination des associations, de l’université et de la mairie de Cayenne. Le ministère de l’éducation a lancé un dispositif national de 20 000 étudiants volontaire leur promettant d’avoir un revenu jusqu’à la fin du semestre. 

Avec seulement 400 chambres en résidence universitaire seulement 10 pourcents des étudiants guyanais ont accès à ces logements. A cela se rajoute la réforme des APL, qui dorénavant est calculé en temps réel, les étudiants ont vu le montant d’aides au logement changer et cela les pénalisent. Et certains étudiants éprouvent beaucoup de difficulté à joindre les deux bouts.

La précarité chez les étudiants.

   

Les Outre-mer en continu
Accéder au live