Coronavirus: les jeunes guyanais de plus en plus nombreux au vaccinodrome de Cayenne.

coronavirus cayenne
Centre de vaccination de l'encre à Cayenne
Centre de vaccination de l'encre à Cayenne ©J Helgoualch

Les jeunes guyanais sont depuis quelques semaines de plus en plus nombreux à venir se faire vacciner. Au centre de vaccination de l’encre à Cayenne, des mineurs agés de plus de 16 ans et beaucoup de jeunes majeurs se présentent tous les jours pour recevoir le vaccin Pfizer.

4344 jeunes âgés de 16 à 30 ans ont reçu une 1ere dose du vaccin en Guyane. La vaccination est accessible aux jeunes âgés de plus de 16 ans depuis le 6 mai et depuis le 22 avril pour les plus de 18 ans.

Parole de jeunes Guyanais rencontrés dans les files d’attentes du vaccinodrome de l’encre à Cayenne.

Clayver, 19 ans
Clayver, 19 ans ©J Helgoualch

Clayver, 19 ans, étudiant à l’université de Guyane.

Au debut, j’avais peur ! Après j’ai vu que ça se passait bien partout dans le monde. Le vaccin, c’est l’espoir !

Boris, 24 ans
Boris, 24 ans ©J Helgoualch

Boris, 24 ans, étudiant.

C’est la science. Au même titre qu’on est vacciné pour la fièvre jaune, donc je n’ai pas d’inquiétude. C’est un vaccin comme un autre.

Jade,16 ans
Jade,16 ans ©J Helgoualch

Jade, 16 ans, lycéenne à Remire-Montjoly

Je me sens privilégiée de pouvoir le faire. Comme ça, je n’aurai plus de problèmes pour voyager dans le futur. Je me disais au début  que le vaccin pouvait être dangereux mais au final, je ne pense pas qu’il y aura de gros problème. On ne va se transformer en zombie.

 

Ayla, 19 ans
Ayla, 19 ans ©J Helgoualch

Ayla, 19 ans.

Mon père m’a dit que maintenant, les plus de 18 ans pouvaient se faire vacciner. Je suis venue tout de suite.

 

Paola et Antoine
Paola et Antoine ©J Helgoualch

Antoine et Paola, stagiaires ingénieurs en Guyane.

Ça fait un an et demi qu’on a le Covid. Il y a beaucoup de restrictions et si il y a un moyen de pouvoir ressortir et recommencer à vivre normalement, on n’hésite pas, on y va.

Paola
Paola ©J Helgoualch

Le vaccin, pour moi, c’est pour enfin revivre normalement. Lutter contre la propagation du virus et enfin revivre comme avant.

 

Romain, 27 ans
Romain, 27 ans ©J Helgoualch

Romain, 27 ans, enseignant 

Je suis enseignant, je côtoie des jeunes tous les jours, donc je me vaccine aussi pour les protéger. Et puis, je pourrai être plus tranquille pour les voyages et le pass sanitaire.

4344 jeunes âgés de 16 à 30 ans ont reçu une 1ere dose du vaccin Pfizer en Guyane.

741 jeunes de 16 à 30 ans ont reçu la seconde dose.