Coronavirus : un foyer de Covid-19 identifié à Matoury

coronavirus matoury
Village Cécilia
L'entrée du village Cécilia à Matoury ©Sébastien Laporte
Un nouveau cap est franchi dans l’épidémie du Coronavirus en Guyane jusqu'alors en retrait par rapport à l’hexagone et à d’autres régions ultramarines. Le territoire compte un premier cluster, un foyer épidémique avec 13 personnes testées positives au village Cécilia à Matoury.
Depuis hier 9 avril date de l'arrêté du préfet, la totalité des habitants du village Cécilia est confinée pour 14 jours. Dans ce quartier de Matoury, se trouve le plus gros foyer de Covid-19 de Guyane avec 13 personnes confirmées positive. Une contamination au départ intra familiale après le retour de l'hexagone d'un membre de la famille. 

L'arrêté préfectoral de mise en quarantaine des habitants du village Cécilia à Matoury

Ces infections sont confirmées depuis plusieurs jours et entrent dans le dernier décompte annoncé le 9 avril, mentionnant 84 cas, le seul nouveau cas positif enregistré hier concernait le village Cécilia.
coronavirus village Cécilia à Matoury
Mercredi 8 avril des infirmiers ont effectué des prélèvements sur las habitants symptomatiques du village Cécilia à Matoury ©Agence Régionale de la Santé
 

Un confinement strict doit être appliqué

Cécilia est un village amérindien arawak de 300 personnes. Dans le communiqué  Covid-19 de l'Agence régionale de la santé, le docteur Cyril Rousseau indique ... Nous sommes face à une transmission familiale intense, favorisée par les conditions de vie et la promiscuité... 
Des conditions de vie qui ne sont pas favorables au confinement préconisé depuis le 16 mars pour endiguer la propagation du virus. 
Le sous-préfet aux communes, Frédéric Bouteille, invité de la radio Guyane la 1ère, précise que ce confinement implique qu'aucune des mesures dérogatoires ne s'applique. Notamment les autorisations de sortie  ... les forces de l'ordre continuent leur travail de la même façon et une attention plus particulière sera portée sur ce village. Des équipes de médiateurs mailleront cet endroit pour assister les habitants dans la conduite de leur vie quotidienne bouleversée...
Il est bien spécifié dans l'arrêté que les entrées et sorties de ce village sont interdites. Tous les moyens de contrôle seront effectués pour l'application de cette directive affirme le sous-préfet. Par ailleurs, il sera proposé aux habitants de rejoindre le centre de confinement de Sinnamary, la plus sûre mesure pour éviter la contamination de l'entourage.


Le maire de la commune mobilisé pour faire appliquer la décision de confinement

Le maire de la commune Serge Smock, approuve cette décision du préfet qui vise à protéger l'ensemble de la population. Avec la cellule de crise municipale en place depuis le 17 mars, la collaboration avec les services de l'état est entière affirme le maire. Il veille à l'application de toutes les mesures de prévention et d'information dans les quartiers, diffusées notamment par des médiateurs. Il se dit déçu de ce qui se passe aujourd'hui au village Cécilia. Serge Smock est entré en contact avec la Cheffe coutumière du village pour convaincre les personnes concernées de se rendre au centre de confinement à Sinnamary, certaines s'y refusant. Les médiations doivent continuer car cette décision ne s'applique que sur la base du volontariat.
Interrogé sur la possiblité d'existence d'autres foyers dans la commune, Serge Smock attend que les autorités sanitaires lui confirment ou pas cette information.
Il essaie au mieux d'anticiper et de maintenir la salubrité publique. A cet effet, il fait en sorte que la Communauté d'agglomération intervienne pour le ramassage des déchets au sein du quartier Cécilia.

La responsabilité individuelle de chacun est de nouveau sollicitée pour respecter le confinement dans la durée et notamment durant le week-end pascal. 
 
Les chiffres du 9 avril
84 cas cumulés (+ 1  en vingt-quatre heures) le 9 avril à 18h
8 patients en hospitalisation conventionnelle
1 patient en réanimation
Les Outre-mer en continu
Accéder au live