La grève à Air Guyane se poursuit : les salaires ont été versés, mais d'autres revendications restent à régler

transports matoury
avion air guyane
L'avion de Air Guyane sur la piste de Saül ©Jocelyne Helgoualch

Les salariés d’Air Guyane poursuivent leur débrayage. Ce mercredi, ils ont laissé les avions au sol. Les salariés d’Air Antilles ont également cessé le travail. Les revendications sont salariales. Les vols de la compagnie aérienne Air Guyane ont repris mais les horaires sont décalés. 

Les salariés d’Air Guyane poursuivent leur débrayage. Ce mercredi, ils ont laissé les avions au sol. Les salariés d’Air Antilles ont également cessé le travail. Les revendications sont salariales : retard des salaires, perte de salaire due au chômage partiel, Les agents exigent aussi le versement de la prime Covid pour l’ensemble du personnel. En attendant, les vols de la compagnie aérienne Air Guyane ont repris mais ils ont du retard.

Une avancée

Le mouvement de colère de l’ensemble du personnel se poursuit. Selon le délégué syndical UTG, le salaire du mois de décembre et le 13ème mois ont été versés le 5 janvier mais il y a d’autres revendications : la mise en place d’une direction des ressources humaines en Guyane car elle est actuellement basée en Guadeloupe et le mode de calcul des salaires. 

Nos revendications datent de 2009. Nous demandons une DRH en Guyane pour traiter nos dossiers. Nous estimons que le DRH aux Antilles n'utilise pas le bon mode de calcul. Nous demandons depuis des années à la DRH des explications sur sa méthode.  C'est le grand problème que nous vivons. Cela dure depuis trop longtemps. 

Jean Pierre Dellevi porte-parole du syndicat UTG-Air Guyane.

 

Une rencontre est prévue ce samedi. Les 78 employés d’Air Guyane (personnel naviguant, personnel au sol et administratif) poursuivent leur mouvement. Le 16 décembre dernier, Air Guyane a obtenu la Délégation de Service Public portant sur les liaisons aériennes intérieures à la Guyane pour 5 ans.  

Les Outre-mer en continu
Accéder au live