Municipales 2020 : fin des inscriptions sur les listes électorales à Matoury

élections matoury
Municipales 2020 : fin des inscriptions sur les listes électorales à Matoury
©F.Larzabal
Fin des d’inscription sur les listes électorales. A la mairie de Matoury, le service des élections a été particulièrement sollicité lors de ce dernier jour.
Dernier jour d’inscription sur les listes électorales. A la mairie de Matoury, le service des élections ne désemplit pas depuis le début de la matinée.
Tracy Dumont, assitante de direction, service des élections à la mairie de Matoury :

"Il y avait énormément de monde dans la semaine, mais aujourd'hui comme c'est le dernier jour, les gens viennent en masse. En quelques heures, nous avons eu une vingtaine d'inscriptions"

Pour voter aux municipales, il faut être inscrit. Ceux qui ne le sont pas encore ou qui ont déménagé profitent de ce dernier jour pour apporter leurs justificatifs.
Blenda Abdelkader :

"J'étais occupée car j'étais prise par un déménagement, c'est un peu tard, mais je veux faire mon devoir d'électrice."

Certaines associations n’hésitent pas à mobiliser les futurs électeurs, quitte à effectuer elles-mêmes toutes les démarches nécessaires, jusqu’à la dernière minute.
Yvenel Petithomme, président de l’association Sonovision :

"Je suis président d'une association, les gens m'ont donné leur procuration, ils ont amené les pièces d'identité car nous avions fait une réunion en amont."

Les retardataires sont nombreux. Il y a beaucoup plus d’électeurs inscrits qu’aux précédentes municipales, en 2014. Presque 2000 de plus selon les données enregistrées par la Ville au 31 décembre. Une pression qui se traduit parfois par des incidents, comme celui survenu jeudi soir.
Jemetree Guard, directeur de cabinet du maire de Matoury :

"Un individu s'est présenté au service des élections, le responsable du service des élections lui a dit qu'il y avait un certain nombre de pièces manquantes, face à la réponse de l'administration, la personne s'est énervé au point d'en arriver aux mains."

L’évènement a donné lieu à une plainte déposée à la gendarmerie pour « outrage à une personne chargée d’une mission de service public ». L’électeur concerné, qui milite pour le candidat Jean-Pierre Roumillac (opposant à l’actuel maire), devait apporter des justificatifs après une inscription en ligne. A la suite de cet incident, le dernier jour d’inscription sur les listes électorales à Matoury s’est donc déroulé en présence des policiers municipaux.
©F. Larzabal



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live