Rémire-Montjoly : inauguration du service pénitentiaire d'insertion et de probation en milieu fermé

justice centre littoral
Inauguration du SPIP le 31 janvier à Rémire-Montjoly
Inauguration du SPIP le 31 janvier à Rémire-Montjoly ©Guyane la 1ère
Au centre pénitentiaire de Rémire-Montjoly, le préfet et le directeur de l'administration pénitentiaire ont inauguré ce 31 janvier les nouveaux locaux du service pénitentiaire d'insertion et de probation en milieu fermé. Des locaux modernes mis en fonction depuis 2019.
Ce bâtiment  qui acueille le service pénitentiaire d'insertion et de probation en milieu fermé (SPIP) est ouvert depuis le mois de mai 2019. Il constitue une amélioration notable des conditions de travail des conseillers qui étaient auparavant installés dans des bungalow préfabriqués. Ces conseillers accompagnent les détenus dans l'exécution de leur peine et dans la préparation à la sortie.
Frédéric Subileau, le directeur fonctionnel du service pénitentiaire d'insertion et de probation de la Guyane rappelle ... ici, sur le milieu fermé il y a 9 conseillers pénitentiaires d'insertion et de probation et deux contractuels pour 740 personnes hébergées en moyenne sur le centre pénitentiaire... mais le SPIP c'est aussi des interventions en milieu ouvert. Il y a d'autres bâtiments sur le centre ville de Cayenne où sont reçus tous les publics sous main de justice qui ont d'autres mesures que la peine d'incarcération... il y a environ 800 personnes en milieu ouvert...
Les Outre-mer en continu
Accéder au live