Fin du conflit au Grand Port Maritime après une semaine de grève

social remire-montjoly
Yannick Xavier
Yannick Xavier, Secrétaire Général de l'UTG réagit après les négociations au GPM ©Guyane la 1ère
Le conflit opposant le syndicat UTG à la direction du Grand Port Maritime a pris fin hier le 8 décembre dans la soirée après une journée de négociations marathon. Le syndicat a obtenu la réintégration du personnel licencié et des garanties quant au suivi du protocole d’accord.
Le principal point bloquant de ce conflit était le licenciement d'une cadre du Grand Port Maritime, responsable des ressources humaines. Finalement Marie-France Radamonthe reste employée du Grand Port Maritime. Aucune précision n'a été donnée quant à son affectation.
Le secrétaire général du syndicat UTG n'a pas apporté de précisions sur ce point :
 

Le directeur du GPM avoue a demi mots qu'il y a des choses à faire, ce qui prouve que les salariés avaient raison de revendiquer . Aujourd'hui, madame Radamonthe est réintégrée... L'UTG se bat se bat pour remettre le dialogue social...


Un bateau à quai, le Mistral, arrivé à quai, le matin, n'a pas eu le temps de décharger ses 100 containers. Il est reparti à 23h30. Reste aussi à récupérer les containers qui ont été détournés au port de Paramaribo au Suriname.