"La Montjolienne", première compétition du challenge trail 2021/2021 annulée pour raison sanitaire

sport remire-montjoly
Coureurs Montjolienne
"La Montjolienne" reportée à la dernière minute par les services de l’Etat pour raison sanitaire. Cette course devait être la première compétition du challenge trail 2021/2022. Compréhensifs mais déçus, certains sportifs se sont quand même élancés sur les sentiers.
La Montjolienne

"La Montjolienne" reportée à la dernière minute par les services de l’Etat pour raison sanitaire. Cette course devait être la première compétition du challenge trail 2021/2022. Un circuit à parcourir de 14km sur les sentiers de Loyola et du Rorota, avec 600 mètres de dénivelés. Compréhensifs mais déçus, certains sportifs se sont élancés sur les sentiers.

Ce devait être une fête. Cette course, les participants l’attendaient de pied ferme. Le sentier était balisé et les coureurs avaient accepté de se soumettre à un protocole strict.

Malgré une demande d’autorisation faite il y a une dizaine de jours et sans réponse de la préfecture, l’organisation espérait pouvoir maintenir la course mais l’événement est reporté à la dernière minute pour raison sanitaire.

Sébastien Mormont président Guyane trail
Sébastien Mormont président Guyane trail

Nous on imposait le pass sanitaire. Même si on sait très bien qu’il n’est pas obligatoire. En plus de cela, nous faisons des départs par vague de 10 coureurs. Port du masque au départ, port du masque à l’arrivée. Pas de ravitaillement, gel hydro alcoolique. On était au-delà de ce qui est demandé. La Covid cela fait un moment que c’est là. Tout le monde essaie de s’organiser. Il faut qu’on arrive à vivre avec.

Sébastien Mormont – Président de Guyane Trail

 

Du sport pour s'aérer

Coureurs la Montjolienne annulé

Sur la centaine de participants prévus, plusieurs dizaines sont tout de même présents…Difficile de ne pas courir : ils avaient préparé leur course. Ils ont quand même profité de cette belle matinée. La randonnée, la course à pied et le vélo semblent être aujourd’hui les seuls sports praticables par les Guyanais résidants en zone orange.

Soumis aux aléas des mesures de freinage depuis bientôt deux ans, il est compliqué de faire du sport. Aujourd’hui seuls les activités scolaires, périscolaires et sports individuels de plein air sont autorisés dans les communes situées dans les zones où le taux d’incidence est élevé.