La saison de la ponte des tortues luths sur les plages a commencé

nature remire-montjoly
Tortues
©Myriam Boicoulin

Chaque année, environ 200 tortues viennent faire leur nid sur les plages de Montjoly et Awala Yalimapo. Un beau spectacle qui attire touristes et locaux. Ils sont nombreux, à braver les limitations de circulation, pour les voir pondre. 

Chaque année, environ 200 tortues viennent faire leur nid sur les plages de Montjoly et Awala Yalimapo ! Un beau spectacle qui attire touristes et locaux. Cette année, les limitations de circulation avec le couvre-feu et le confinement empêchent certains de venir très tôt le matin. Mais tous ne respectent pas cette règle et bravent les interdictions de circuler pour se rendre sur les plages. L’association Kwata est une association guyanaise d'étude et de protection de la nature. Ses membres ont reçu des autorisations pour pouvoir circuler et s’occuper de ces espèces fragiles et menacées. 

Une tortue désorientée

Tortues

C’est loupé, pour cette fois, cette tortue a choisi le mauvais emplacement sur la plage pour pondre ses oeufs. Ces oeufs ne parviendront donc jamais à éclosion, ils finiront certainement mangés par des poissons. Mais le spectacle n’en est pas moins appréciable. L’arrivée des tortues sur la plage en cette période de ponte a sorti du lit une trentaine de badauds avant même le lever du soleil. Un spectacle, proposé spontanément par la nature, menacé de disparition. En tout la plage de Montjoly voit son nombre de pontes d’œufs chuter depuis quelques années. Le site est délaissé par les tortues.

Benoit de Thoisy directeur Kwata
Benoît de Thoisy directeur Kwata

Cela arrive que les tortues pondent trop bas. On est sur une plage qui bouge beaucoup. Cela fait partie du cycle naturel. Depuis 2010, la ponte est en décroissance régulière, cette année, on sera entre 150 et 200. De nombreuses menaces pèsent sur les tortues marines. 

Benoît de Thoisy directeur de l'association Kwata

 

Tortues
©Myriam Boicoulin

Attention, tout de même à ne pas braver le couvre feu, pour voir ce spectacle. En cette période de confinement, l’association Kwata appelle chacun à sa responsabilité et surtout au respect des gestes barrières, même à la plage. 

Regardez ce reportage de Myriam Boicoulin et Karl Constable :

Tortues : la saison des pontes est de retour.