Le maire de Rémire-Montjoly, Claude Plénet mène une guerre d'usure contre la prolifération des abattis illégaux sur les monts protégés de la commune

environnement remire-montjoly
Claude Plénet sur la colline du Mahury
Mener la guerre contre les occupations agricoles illégales ©Myriam Boicoulin

Une opération de police visant à lutter contre les coupes, abattages d’arbres, brûlis et fours à charbon, s’est déroulée ce 10 mars sur le mont Mahury à Rémire-Montjoly. Le maire, Claude Plenet était de la partie.

L’objectif de cette énième opération est d’alerter sur la présence d’abattis dans la zone, et de lutter contre leurs installations pour la protection de l’environnement et contre la déforestation sur le territoire communal.

Des hectares de plantations de bananes à détruire sur le mont Mahury
Des hectares de plantations de bananes à détruire sur le mont Mahury ©Myriam Boicoulin


Dix interventions depuis le mois de novembre

Au bout d’une impasse du bourg de Rémire, il suffit de traverser une barrière pour découvrir des kilomètres de plantations. Bananeraies et plants de maïs poussent ici en toute illégalité, le tout sur plusieurs hectares.

C'est l'exemple type de ce qui se passe sur la "montagne" . Il y a 2 jours de cela nous avons constaté un four à charbon. Nous arrivons aujourd'hui le charbon a disparu, il a été ramené sur la ville. C'est la 10e intervention depuis le mois de novembre . C'est une course sans fin mais nous n'avons pas le droit de baisser les bras...

Claude Plénet, maire de Rémire-Montjoly

 

Conscientiser tout le monde

Depuis plusieurs semaines, le maire escorté par la gendarmerie et la police municipale organise ce type d’opération dans le but de décourager les contrevenants qui installent leurs abattis et qui contribuent à la déforestation. Seule solution prendre les contrevenants en flagrant délit pour entamer une procédure judiciaire :

Le but est de marquer le marché économique afin d'endiguer ce système, seul moyen d'endiguer le phénomène

Claude Plénet, maire de Rémire-Montjoly

 

Opération contre la déforestation à Rémire-Montjoly
Le maire de Rémire-Montjoly sur le Mont Mahury entouré des forces de l'ordre ©Pierre Tréfoux

Le mont Mahury est une zone naturelle qui appartient au domaine public. Cet habitat est protégé par plusieurs arrêtés préfectoraux, et les sols présentent des risques de glissement de terrain trop dangereux :

Nous alertons la presse et nous souhaitons aussi attirer l'attention des habitants de Guyane de cette problématique. Seuls nous n'allons pas y arriver . Le concours de l'état sera important dans les jours, semaines à venir.

Claude Pénet, Maire de Rémire-Montjoly


Pour endiguer la déforestation de la zone les équipes du maire et les forces de l’ordre comptent mener plusieurs opérations de ce type dans les prochains jours à venir.

Rémire : faire barrage à la déforestation sur le mont mahury.