Réaliser ses propres meubles avec l'atelier de la "Fabrique du dégrad" à Rémire-Montjoly

société remire-montjoly
Atelier collaboratif pour bricoler
©Guyane la 1ère

Un atelier collaboratif pour pouvoir fabrique ses propres meubles, c’est ce que propose "La fabrique du dégrad", une association qui, depuis le mois d'octobre, met à disposition les machines et outils nécessaires à la réalisation de projets mobiliers avec le conseil des bénévoles de l’association.

Gladys est venue dans à atelier de "La fabrique du dégrad" avec un projet, réaliser sa propre table. Première étape désassembler les palettes.

Je suis arrivée, j'ai déchargé les palettes, j'ai demandé ce qu'il faut, ils m'ont dit des visses. Moi j'avais déjà regardé sur You tube. Ils m'ont aidé à décharger et dit de désolidariser les palettes et de commencer à travailler.

Atelier collaboratif de bricolage à Rémire-Montjoly
Gladys fabrique sa table à partir de palettes ©Guyane la 1ère

Dans cet atelier, depuis le mois d’octobre 2020, le public peut venir réaliser des sommiers de lits, des étagères ou comme Gladys une table à partir de matériaux de récupération. L’objectif de cet atelier, les rencontres et le partage de connaissances et d’outils.

Nous mêmes on avait au départ pas forcément tous les outils, toutes les techniques . Chacun n'a pas forcément une visseuse, une ponceuse, une scie chez lui . L'idée, plutôt que les gens achètent leurs propres machines c'est d'avoir un lieu qui les regroupent et de pouvoir les utiliser . Nous nous sommes là pour les guider et les aider dans leur projet.

Victor Gautier, coordonnateur de l'atelier

 

Le public peut compter sur le savoir-faire de l’association, qui propose depuis plusieurs années du mobilier sur mesure fabriqué en Guyane à partir de matériaux de récupération via sa marque Takari design labellisé produit en Guyane.

La Fabrique du Dégrad
©Guyane la 1ère

Aujourd’hui ce sont 75 adhérents qui peuvent profiter de l'atelier encadré qui met à disposition le matériel pour la réalisation de leurs projets. Et découvrir, chaque premier samedi du mois, le travail d’artisans guyanais par le biais d’ateliers découverte.

Pour se lancer dans le bricolage sans risque, rendez-vous sur le site de l’association.