Rémire-Montjoly : homme décédé cité Arc-en-ciel suite à des blessures par arme à feu

faits divers remire-montjoly
Les pompiers de Guyane en intervention.
Les pompiers en intervention (photo d'illustration). ©CL
A la cité Arc-en-ciel s'est joué un nouveau drame de la violence. Un homme est décédé dans la nuit du 7 au 8 juin suite à des blessures par arme à feu. Il s'agit du 25ème homicide en Guyane depuis le début de l’année.

Dans la nuit de mardi à mercredi, vers minuit, des habitants de la cité Arc-En-Ciel, à Rémire-Montjoly, entendent des coups de feu. Peu après, des témoins aperçoivent le corps d’un homme allongé dans une rue, atteint de quatre balles, dont une à la tête, selon le procureur Yves Le Clair.
Alertés, les secours arrivent sur place. Le décès est déclaré peu après une heure du matin. Selon une première identification restant à confirmer, la victime est un homme né en 1999 au Brésil, âgé donc de 22 ou 23 ans. Le parquet indique qu’il n’y a pas pour le moment d’indice sur ce meurtre, ni de suspect.
Les autorités brésiliennes ont été contactées via le centre de coopération policière de Saint Georges de l’Oyapock pour en savoir plus sur la victime, notamment sur d’éventuels antécédents judiciaires.

La Section de Recherches de la gendarmerie a été saisie de l’enquête.