publicité

La Chambre de commerce et l'Université de Guyane s'allient pour une meilleure intégration des étudiants guyanais dans le tissu économique

C'est une convention qui a pour objectif de mieux favoriser l'insertion des étudiants guyanais dans les entreprises locales. Elle a été signée le 3 mai à la CCIG entre Antoine Primerose, président de l'Université de Guyane et Carine Sinaï Bossou, présidente de la Chambre du commerce et d'industrie.

Karine Sinaï Bossou, ptésidente de la CCIG © Guyane la 1ère
© Guyane la 1ère Karine Sinaï Bossou, ptésidente de la CCIG
  • Par Catherine Lama
  • Publié le
Cette convention signée le 3 mai devrait permettre une meilleure intégration des étudiants guyanais dans le tissu économique local. C'est partenariat qui a pris forme entre l'Université de Guyane et la Chambre de commerce et d'industrie. Selon la présidente de la CCIG, Karine SanaÏ Bossou, il s'agit également d'aider à la création de formations qui répondent vraiment aux besoins du territoire et du monde économique :

"Il y a en Guyane 10 500 créateurs économiques, on nous demande de créer plus de 2000 emplois par an mais il n'y a pas assez de créations d'entreprises pour faire diminuer la courbe du chômage. Donc cette convention... nous allons l'activer, la faire travailler au quotidien.."

La présidente de la CCIG, Karine Sinaï-Bossou

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play