Chambre de métiers et de l'artisanat : deux listes en présence, ce qu'il faut savoir

chambre consulaire
CCIG à Cayenne
©Gaël Ho A Sim
Les artisans sont appelés à voter jusqu’au 7 décembre. Ils doivent élire leurs représentants au sein de la Chambre de métiers et de l’artisanat. Le vote est électronique ou par correspondance.

Les artisans sont appelés à voter jusqu’au 7 décembre. Ils doivent élire leurs représentants au sein de la Chambre de métiers et de l’artisanat. Le vote est électronique ou par correspondance. Deux listes en présence pour ces élections. Tous artisans conduite par le président sortant Roberto Osseux et Construisons un avenir qui nous rassemble de Vernita Chérubin.

6081 électeurs

Ils sont un peu plus de 6 081 artisans à devoir choisir leurs représentants au sein de la Chambre des métiers. Des électeurs qui se répartissent dans les secteurs de l’alimentation, de la fabrication, des services, du bâtiment. Ils emploient moins de 10 salariés. Pour être complète, chaque liste régionale doit être composée d’autant de listes départementales de 35 candidats. Chaque section de listes doit être composée d’au moins deux candidats de chaque sexe par groupe de cinq candidats. Pour être élu à la Chambre des métiers et de l’artisanat, il faut être éligible, donc électeur. Peuvent donc voter : les personnes physiques immatriculées au Répertoire des Métiers, les dirigeants sociaux des personnes morales immatriculées au Répertoire des Métiers, les conjoints collaborateurs immatriculés ou mentionnés au Répertoire des Métiers.

Cette élection avait déjà été reportée. La durée de l’élection reportée ne pouvait être supérieure à quatre mois.

Les artisans ou leurs conjoint collaborateurs, d’au moins 18 ans peuvent voter par voie électronique ou par correspondance. Le matériel de vote a été envoyé aux électeurs par courrier.