guyane
info locale

La championne d'athlétisme Katia Benth amputée d'une jambe

faits divers
Katia Benth
Katia Benth le pouce levé, entourée de Patricia Girard tout à gauche, Christine Arron et Muriel Hurtis à droite. Le 29 août 1999, les relayeuses françaises devenaient vice-championnes du monde du 4x100m à Séville. ©PASCAL PAVANI / AFP
Un drame touche aujourd’hui l’athlétisme Guyanais. Suite à une maladie, Katia Benth a subi le 18 septembre l’amputation de la jambe gauche, au niveau du genou. Elle est actuellement à l’hôpital de la Pitié Salpétrière.
 
Katia Benth est hospitalisée à Paris et se remet d'une grave opération. Elle a été amputée de sa jambe gauche à la suite d'une maladie. Un drame qui a créé un grand émoi dans la communauté sportive qui se soude derrière sa championne.
Katia Benth a aujourd’hui 44 ans. Ancienne star de l’athlétisme Guyanais, elle a été championne d’Europe du relais 4 x100m en 1998 à Budapest avec Frédérique Bangué, Sylviane Félix et Christine Arron;
L’année suivante, le relais 4x100m a remporté la médaille d’argent aux Championnats du monde de Séville. Katia Benth était alignée avec Patricia Girard, Muriel Hurtis et Christine Arron.
Depuis 2010, elle assume la mission de conseillère technique et sportive fédérale. Elle est aussi coach notamment de Gémima Joseph, vice-championne d’Europe junior et championne de France junior du 100m.
C'est le président de la ligue d'athlétisme, Jean-Victor Castor qui a donné des nouvelles officielles de la santé de l'ancienne sprinteuse :

"...La famille m'a demandé d'intervenir ... il ne faut pas avoir d'inquiétude vis à vis d'elle... C'est une grande tristesse que l'on partage avec sa famille et elle-même... Katia est une fille qui a un courage et une détermination hors du commun... elle est déjà sur l'avenir et des perspectives de travail..."

Jean-Victor Castor a précisé que la championne continuerait d'assumer ses fonctions de Conseillère Technique à son retour de convalescence.
L'ex championne de France d'athlétisme, katia benth a subit une opération à l'hôpital de La Pitié salpétrière. Elle a du être amputée d'une jambe. Un drame largement commenté sur les réseaux sociaux.
 

 
Publicité