Une chanson pour maintenir le lien...

solidarité
60 choristes de la Guyane et des Antilles chantent pour briser la "distanciation physique"
Ils ont enregistré leur partition solo, puis mixé le tout dans un élan de fraternité ©DR
C’est un classique du répertoire négro-spirital, «Lord you are holy» de Helen BAYLOR, que l’ UAGF (Union des Antilles et de la Guyane française) a choisi de faire chanter à ses jeunes choristes pour briser la distanciation physique et sociale entre DAF (Départements Français d'Amérique).
Une soixantaine de jeunes de guyanais et antillais, âgés de 15 à 28 ans, désireux de garder leurs liens d’amitiés, se sont rassemblés autour de ce projet monté avec l'ensemble vocal J.A.S.P.E (Journées d'Adoration de Service et de Partage de l'Espérance). 

Ils ont répété en solo puis envoyé leur vidéo

La soliste (qui étudie à Paris) et la soixantaine de musiciens et choristes antillo-guyanais, ont répété chacun de leur côté, puis ils ont enregistré et envoyé leur vidéo en Guadeloupe, au coordinateur de l’opération Fred Pulmain. Enfin le tout a été monté et mixé par un autre choriste-bénévole, qui lui fait ses études à Montréal (Canada).
L’ensemble qui revendique 7 années d'existence, a souhaité ainsi apporter sa petite contribution, pour briser la distanciation sociale de mise en cette période de pandémie coronarienne. 
©Guyane La 1ère

 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live