guyane
info locale

Un chef d'entreprise s'enchaîne devant France Domaine

faits divers
Sylvain Lemki enchaîné au portail de France Domaine
Sylvain Lemki enchaîné au portail de France Domaine ©Alex Léveillé
Sylvain Lemki, chef d'entreprise, ancien président de la Chambre des Métiers s'est enchaîné ce 18 janvier pour obtenir des réponses sur une demande de renouvellement du bail d'une parcelle exploitée à Montsinéry depuis 1981 par sa famille.
Sylvain Lemki était devant l'établissement de France Domaine tôt ce matin à 5h00. L’ancien président de la Chambre des Métiers et actuel 3ème vice président de la structure, s'est, à l'aide d'un cadenas, enchaîné au portail de l'entrée de France Domaine.
La raison : il souhaite continuer à utiliser une concession de 9 hectares à Montsinery-Tonnegrande occupée depuis janvier 1981 par ses parents. En 2015, sans justification, le renouvellement du bail a été refusé et depuis ses demandes, ses relances ont été sans effet.
Actuellement, la perte de cette parcelle serait fatale à l'entreprise de Sylvain Lemki et mettrait au chômage sept personnes.
Ce geste désespéré a tout de suite entraîné une mobilisation de la population et  celle du député Serville qui s'est rendu très tôt sur les lieux.
Une réunion a été rapidement  provoquée avec les services de France Domaine pour statuer sur ce dossier en présence de Gabriel Serville, le maire et député de Matoury, des membres de la Chambre des Métiers et de la Chambre d'Agriculture et du représentant de la Préfecture.

Une autre rencontre est prévue le vendredi 20 janvier à 14h00 pour une décision définitive.

Le reportage de Marc Philippe Coumba

 

Publicité