Christiane Taubira: "Ces personnes sont des victimes des désordres du monde"

politique
Christiane Taubira émue par le sort des migrants sur l'île de Lesbos en Grèce
L'ancienne garde des Sceaux a dénoncé les "désordres du monde" dont "nous avons une part" de responsabilité. ©Capture Twitter C l'hebdo
Invitée sur le plateau de "C l’hebdo" ce samedi 19 septembre sur France 5 pour parler de son dernier livre, Christiane Taubira a également fait part de son indignation après avoir visionné un reportage sur les conditions d’accueil des migrants sur l’île de Lesbos.
 
Invitée dans C l'hebdo ce samedi 19 septembre, Christiane Taubira était venue pour y présenter son dernier roman intitulé Gran Balan (Plon) et commenter également l'actualité. 

Au cours de l'émission diffusée sur France 5, un reportage tourné sur l'île de Lesbos en Grèce par des journalistes de la chaîne a particulièrement ému l'ancienne garde des Sceaux.
 
Christiane Taubira émue sur le sort des migrants sur l'île de Lesbos
©Capture Twitter C l'hebdo

Pour rappel, dans la nuit du mardi 8 au mercredi 9 septembre derniers, le camp de migrants de Moria, qui accueille plus de 12 000 personnes, a été ravagé par un incendie. Il n'y a pas eu de mort mais des milliers de personnes se retrouvent depuis dans une situation dramatique. Les conditions de vie sur place sont encore plus difficiles.

En voyant le désespoir d'un petit garçon réclamant la liberté dans le reportage, l'ancienne députée de Guyane, les larmes aux yeux, a dénoncé l'injustice dont sont victimes ces migrants.
 

"Ces personnes sont victimes des désordres du monde"


Christiane Taubira a également parlé de l'hospitalité qui fait partie selon elle "de la politique et du choix de se dire que nous partageons une planète". 
 

"Il faut se dire que nous partageons une planète"


Retrouvez l'interview ici