CIC du 15 décembre 2021 : Le carnaval 2022 pourra se faire suivant un protocole, si la situation sanitaire reste stable

coronavirus
CIC
CIC du 18 novembre ©Myriam Boicoulin
Une cellule interministérielle de crise a été organisée ce mercredi 15 décembre, à Cayenne. Le Préfet a fait plusieurs annonces au sujet du carnaval. Les défilés de rue pourront avoir lieu en suivant un protocole, à condition que la situation sanitaire reste stable après les fêtes de Noël.

Il faudra redoubler d'effort dans les jours à venir. Ce 15 décembre 2021, une nouvelle cellule interministérielle de crise s’est tenue à la Préfecture de Cayenne. Cette fois, elle a été organisée un mercredi au lieu de l’habituel jeudi. A l’issue du rassemblement, le Préfet de Guyane, Thierry Queffelec, a annoncé le maintien du carnaval de rue en 2022 sous conditions, confirmant une information donnée par l’un des présidents des groupes carnavalesques de la place dans la semaine.

Un protocole sanitaire devra être appliqué par les groupes et par les spectateurs. En ce qui concerne les dancings, le Préfet n’exclut pas leur déploiement. Néanmoins, les services de l’Etat travaillent toujours à l’élaboration d’un protocole sanitaire efficace auquel seraient soumis les participants. Qu’il s’agisse du carnaval de rue ou de celui en salle, les festivités se feront uniquement à condition que la situation sanitaire reste stable après les fêtes de fin d’année.

Par conséquent, il est opportun de rappeler les gestes barrières et les mesures de freinage du virus à appliquer.

  • Porter le masque correctement et appliquer la distanciation sociale (1 mètre au moins) ;
  • Aérer les pièces fermées lors des rassemblements (tels que les repas de famille) ;
  • Eviter les soirées où l’affluence est trop importante ;
  • Se laver les mains régulièrement, si possible, et avec du savon ou une solution hydroalcoolique ;
  • S’isoler et réaliser un test en cas d’apparition de symptômes du Covid-19.