guyane
info locale

Un collectif contre le projet pétrolier du groupe total lance une consultation en ligne

énergie
Banderole des opposants aux forages de pétrole
Banderole des opposants aux forages de pétrole au large des côtes de Guyane ©J Helgoualch
Un collectif contre le projet de forages pétroliers au large des côtes guyanaises : il se nomme le SPOG, le "Stop pétrole offshore Guyane". Les opposants au projet du groupe Total ont mis en ligne un questionnaire. Les réponses sont éloquentes. 
 
Claire Albanesi candidate en Guyane aux législatives du parti de Jean-Luc Mélenchon et Michel Dubouille du parti Guyane Ecologie ont aujourd’hui un opposant en commun : le groupe Total.
Ils font d’un partie d’un collectif de citoyens créé en juin dernier appelé SPOG autrement dit le "Stop Pétrole Offshore Guyane".
Le collectif a recueilli l’avis de prés de 4000 internautes à travers un questionnaire portant sur les principales inquiétudes face à ce projet de forage au large des cotes guyanaises.
Claire Albanési et Michel Dubouillet
©JH
Claire Albanesi membre de SPOG (Stop Pétrole Offshore Guyane) précise que "ce projet entre en désaccord avec les décisions de la Cop 21 qui préconisent que 80% des énergies fossiles doivent rester à leur place pour ne pas avoir d'effet sur le réchauffement climatique" 


Des contradictions

 Le collectif relève également les contradictions portées à travers ce projet de forage offshore.
Michel Dubouille membre de SPOG (Stop Pétrole Offshore Guyane) explique "qu'en cas de marée noire, avec la mangrove guyanaise, ce sera une véritable catastrophe écologique. L'exemple de l'Equateur est le plus marquant."


Pas de dialogue avec Total

Pétrole
©JH
Le collectif opposé au projet de Total a demandé  à la commission d’enquête la tenue de réunions publiques afin de présenter le dossier à la population guyanaise mais il n’a obtenu aucune réponse.
C’est à 150 kilomètres des cotes guyanaises que le groupe Total prévoit d’implanter un forage pétrolier.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Publicité