Collectivité Territoriale de Guyane : des dossiers épineux à l'ordre du jour

collectivité territoriale de guyane
Des dossiers épineux à l'ordre du jour pour la collectivité territoriale de Guyane
©Guillaume PERROT
Les conseillers territoriaux de Guyane étaient réunis en séance plénière. A l'ordre du jour : la question du transfert de  la gestion de l'institut medico-éducatif départemental, le remplacement du conseiller Lénaïck Adam et la création d'une commission ad hoc relative à l'octroi de mer. 
A la Collectivité Territoriale de Guyane, la majorité est favorable au transfert de la gestion de l'institut medico-éducatif départemental Léopold-Héder (Imed) à un autre organisme public. Le sujet a été débattu ce matin, vendredi 18 septembre, en séance plénière. L’opposition, elle, est opposée à ce désengagement. Lors des discussions, elle a donc fait part de son scepticisme.
L’institut Médico-Educatif Départemental est principalement financé par l’Agence Régionale de Santé et les agents dépendent de la fonction publique hospitalière. La Collectivité Territoriale, de son côté, détient la présidence du conseil d’administration de la structure. 

La collectivité territoriale de Guyane a débattu du transfert de l'IMED. Le point avec Nikerson Perdius.


Enfin, on connaît le nom du remplaçant de Lénaïck Adam, suite à sa démission. Crépin Kezza, médecin urgentiste au centre Hospitalier de l'Ouest Guyanais hérite donc du fauteuil du député Adam à  la CTG. 
 
Pléinière de la CTG du 18 septembre 2020.



 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live