Le combat d'un père pour son fils autiste

santé
Frédéric Farine
Frédéric Farine dénonce la situation de non traitement subie par son fils atteint de troubles de l'autisme ©guyane 1ère
Yéhudi Farine est double champion de France 2016 de cross court et de 800 m. Il souffre de troubles de l'autisme et est actuellement hospitalisé en psychiatrie faute de structure d'accueil adaptée. Son père, Frédéric Farine tire la sonnette d'alarme sur cette situation inacceptable.
Le père de Yéhudi, 19 ans, Frédéric Farine a tenu une conférence de presse devant les locaux de l'ARS (Agence Régionale de la Santé) ce 30 mai. Il a dénoncé publiquement le sort scandaleux réservé à son fils, Yehudi.  Athlète sur liste ministérielle, membre d'un pôle espoir national du sport adapté, double champion de France en titre (cross court et 800 m), souffrant de troubles du spectre de l'autisme (TSA). Une maladie tardivement diagnostiquée par manque de moyens, de perspicacité et de volontarisme sur le sujet en Guyane déclare son père.

Des conditions d'accueil indignes

Le jeune homme qui a, pourtant, été un bon élève, se retrouve depuis plus d'un an, sans accès à la moindre structure médico-sociale ou scolaire. Cet isolement, cette désocialisation, cette déscolarisation lui valent actuellement une hospitalisation, longtemps redoutée par ses proches. Il se trouve actuellement à l'hôpital de Cayenne dans un service psychiatrique où les conditions d'accueil sont difficiles malgré le dévouement du personnel.
Il ne bénéficie d'aucun suivi particulier s'exaspère Frédéric Farine qui dénonce cette situation de vide alors que l'autisme est déclaré comme une priorité de santé publique. Il se bat pour que des structures adaptées voient le jour en Guyane
Voyez le reportage de Guyane 1ère 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live