Communication 2.O pour l'église de Guyane

religion
Conférence de presse de Monseigneur Lafont
©Christian Chauleau
L’église se rapproche de ses fidèles. Elle a décidé de prendre le virage du numérique et de la communication. Le diocèse de Guyane présentait sa campagne 2.0 pour l'année 2018 : facebook, instagram, revue papier ou encore programme télé et radio. L'église entend vivre avec son temps. 

La grande mission 


Une page facebook, un site internet remodelé, une parution écrite, ou encore un compte Instagram et des partenariats télé et radio, aucun support de communication n’est négligé. Les membres de l’église catholique de Guyane, s’apprêtent même à frapper à votre porte. Un « premier nouveau contact » comme le défini le diocèse.

Monseigneur Emmanuel Lafont précise :

"Nous préparons la grande mission. Les catholiques iront à la rencontre de la population, quartier par quartier. C'est une mission que nous préparons depuis plus d'un an."
 

Prêcher la bonne parole 


Le diocèse donnait une conférence de presse ce mercredi pour donner les grandes orientations de son action en Guyane pour les mois qui viennent. Le monde bouge, très vite, et l’église doit adapter sa communication afin de transmettre son message et pourquoi pas attirer de nouveaux fidèles.

Monseigneur Lafont explique :

"Nous améliorons notre communication. Nous sommes des messagers de Dieu et il faut que nous puissions utiliser tous les supports pour partager la bonne parole".


L’église n’en n’oublie pas l’essentiel. Fin mars Monseigneur Lafont se rendra à Saint-Laurent du Maroni durant les 3 jours saints ou il procédera a des baptêmes d’enfants et d’adultes. 3 à 400 jeunes âgés de 15 à 25 ans sont attendus.