Confinement : les écoles, collèges et lycées de Guyane fermés pour une semaine

coronavirus
CST avec les maires du 17 mai 2021
Un Comité scientifique territorial élargi avec les maires de Guyane ©Mélodie Nourry

Ce matin le CST a tenu une réunion élargie avec les maires de Guyane et le président de la CTG. Au programme, notamment, la fermeture ou pas des établissements scolaires durant le confinement. Une décision commune a été prise les écoles, collèges et lycées de Guyane seront fermés pour une semaine

C'est acté, les maires de Guyane ferment les écoles et la Collectivité Territoriale, elle, les collèges et les lycées. 

Fermeture de tous les établissements scolaires du 20 au 28 mai

Depuis la semaine dernière et l'annonce d'un confinement de 15 jours hormis pour les établissements scolaires pour enrayer la propagation du virus covid, des voix se sont élevées.

Parents d'élèves, enseignants et lycéens dénoncaient une mauvaise appréhension de la situation car de nombreuses classes sont fermées pour cause de covid et cela dans le primaire comme dans le secondaire sur tout le territoire. Ils réclamaient la fermeture des établissements.

C'est la voie qu'ont suivi les maires et le président de la CTG, Rodolphe Alexandre à l'issue d'une longue réunion avec le Comité scientifique territoriale. Ces décisions prennent effet pour une semaine du jeudi 20 mai au vendredi 28 mai.

Vaste concertation avec les maires, les syndicats et l'association des parents d'élèves 

Certains maires étaient partagés mais face à la situation sanitaire qu'ils estiment critique, ils ont fini par prendre la décision de fermeture à l'unanimité des présents. Ils ont dénoncé, une gestion incohérente de l'ARS et de la Préfecture avec ce confinement à la carte.
Les syndicats, mitigés, ne souhaitaient pas pénaliser davantage les classes d'examen. La fédération des parents d'élèves de Guyane, quant à elle, a rappellé, qu'elle était contre cette fermeture estimant que l'école n'était pas le lieu le plus contaminant.
Le président de l'association des maires, François Ringuet, a rappellé que ce matin avec les chiffres donnés sur les contaminations au cours du comité scientifique, les élus avait eu, enfin, une appréciation plus nette et chiffrée du nombre de contaminations leur permettant de se prononcer valablement.