guyane
info locale

Coronavirus : le collège Constant Chlore de Saint-Georges aménagé pour accueillir les patients positifs

coronavirus saint-georges
La visite du centre de confinement de Saint-Georges
La visite du centre de confinement de Saint-Georges ©Martial Gritte
Resté silencieux durant tout le confinement, le collège de Saint-Georges connaît depuis ce week-end une activité particulière. Les enseignants ont laissé la place aux personnels soignants.
Face à la multiplication, à Saint-Georges, des cas de personnes positives au virus, la cellule de crise locale avait besoin d’un site spacieux et adapté pour accueilli les patients en toute sécurité.
...Nous allons continuer de fonctionner en télétravail. Nous allons garder notre fonctionnement Education Nationale. Simplement les locaux, pour la durée qui semblera nécessaire, seront confiés et ensuite largement désinfectés quand il s’agira d’accueillir à nouveau les élèves de Saint-Georges. Ce que je souhaite le plus tôt possible... précise Stéphane Melenec, directeur du Collège Constant-Clore à Saint-Georges de l’Oyapock.


Un centre rustique mais opérationnel

Commandant Teddy BRET, membre de l’État-major interministériel de zone souligne les avantages de ce centre rudimentaire : 

... On a remarqué que cette structure donnait tous les avantages à ce dispositif. De sanitaires, des salles de classe. C’est un peu rustique bien évidemment, les forces armées nous ont transmis leur matériel [.. ] On a aussi un service de restauration qui va se mettre en place pour apporter la nourriture à tous ces gens...


Pour plus de confort, des oreillers et une salle de télévisions complèteront les équipements. Aujourd’hui, une dizaine de lits de camps militaires et de moustiquaires sont installés dans les salles de cour. A chaque famille sa pièce. Le patient et ses proches pourront donc disposer d’un peu d’intimité. D’autres matériels sont prêts à être déployés. Au total : 200 lits militaires.
Frédéric Bouteille, sous-préfet de Guyane pour les communes de l’intérieur explique que ce centre provisoire pourra être amélioré :
... Au fur et à mesure de l’évolution des choses et donc de l’évolution de la pandémie sur Saint-Georges, l’usage du collège pourra évoluer...
Prévu dans un premier temps pour héberger les malades oyapockois du Covid-19, le collège Contant-Chlore accueille pour l’instant uniquement les personnes en attente des résultats des tests de dépistage, soit un séjour de 24 à 48 heures maximum.