Coronavirus : Pour ou Contre un reconfinement de la Guyane comme le réclame David Riché ?

coronavirus
Cayenne en confinement, la place des Palmistes, face à Jean Martial
Cayenne en confinement ©Patrick Negre
David Riché, pdt de l'association des Maires de Guyane a écrit au préfet pour plaider pour cette mesure.
"Il n'y a pas d'autre alternative" avec plus de 200 nouveaux cas par jour (dernières 48h).
Même si cela doit s'avérer très dur pour le fragile tissu économique local.

Je ne vois aucune alternative à un reconfinement immédiat de notre Guyane...

C'est en des termes directs et sans équivoque que le président des maires a écrit à Marc Del Grande, préfet de la Guyane, après l'annonce, hier, de plus de 200 nouveaux cas sur le territoire.

Il faut dire que David Riché est plutôt vexé de n'avoir pas eu de réponse au dernier courrier qu'il a adressé au premier ministre, Edouard Philippe :

Ma lettre ouverte adressée avec gravité au premier ministre en date du 8 juin dernier est restée lettre morte, preuve s'il en est de la considération du gouvernement à l'égard des éus Guyanais. Je me vois aujourd'hui dans l'obligation de vous interpeller directement compte tenu de l'anxiété dans laquelle est plongée la population de mon territoire...

"Nous allons droit dans le mur..."

Pour David Riché, la situation est aujourd'hui hors de contrôle et de rajouter, "quoi qu'il en coûte", en paraphrasant Emmanuel Macron :

Vous avancez l'argument économique que je comprends. Néanmoins je vous réponds  l'engagement présidentiel : « quoi qu'il en coûte ». Aider par exemple les entreprises locales sur la moyenne de leurs trois derniers mois de chiffre d'affaires avant le premier confinement plutôt qu'arguer de la survie des entreprises alors même que le contexte les condamne plus certainement. Et ce ne sont pas les contraintes supplémentaires liées à un confinement le week-end qui va les aider...

Qui sont les POUR ?

-Marie-Laure Phinéra-Horth (maire de Cayenne, Pdte CACL)

Il n'y a pas d'autre solution...."

-Sophie Charles (maire de St Laurent du Maroni, Pdte CCOG)

Il faut limiter la circulation du virus..."

-Jean Ganty (maire de Rémire-Montjoly)

On ne peut pas faire autrement, alors que nous ne sommes pas au pic de l'épidémie..." 

(Les autres élus consultés n'ont pas répondu)

Les CONTRE :

A l'unisson et sans surprise, les deux présidents des chambres consulaires représentants les socio-professionnels.
-Roberto Osseux (pdt de la CMA) et Carine Sinaï-Bossou (pdte de la CCI),
pour cette dernière :

Les membres de la CCIG ont été consultés, dans leur grande majorité ils sont contre le reconfinement...

Elle note au passage que seul 13,7% des sondés n'ont pas répondu à la question...

De son côté Rodolphe Alexandre, pdt de la CTG, attend la réunion (lundi 22 juin) de son conseil scientifique pour se prononcer sur la question.

Avec ces records quotidiens, le week-end à venir et ses résultats de tests seront déterminants quant au reconfinement ou pas de la Guyane...

Les Outre-mer en continu
Accéder au live