Coronavirus : le gouvernement nomme Patrice Latron directeur de crise en Guyane

coronavirus
Coronavirus : déploiement en Guyane d’un avion militaire pour doubler la capacité d’évasan
L'A400M c'est posé à Félix Eboué en provenance de Villacoublay ©S. LaporteCoronavirus : déploiement en Guyane d’un avion militaire pour doubler la capacité d’évasan
Un directeur de crise nommé par le gouvernement pour renforcer la gestion de l’épidémie de Covid-19. Patrice Latron sera « chargé de renforcer l’action des différents acteurs, et ce, en lien permanent avec le centre interministériel de crise à Paris ».
 
Un directeur de crise nommé par le gouvernement pour renforcer la gestion de l’épidémie de Covid-19 . Patrice Latron sera, aux côtés des autorités sanitaires et préfectorales, « chargé de renforcer l’action des différents acteurs engagés, et ce, en lien permanent avec le centre interministériel de crise à Paris ».
 

Un directeur de crise

Patrick Latron
Patrick Latron ©DR

Patrice Latron a été nommé par le gouvernement. Il est chargé « de renforcer l’action des différents acteurs engagés dans la gestion de l’épidémie de COVID-19, et ce, en lien permanent avec le centre interministériel de crise à Paris ».C’est une des mesures annoncées ce samedi 4 juillet par le ministère des solidarités et de la santé. Patrice Latron est ancien préfet de Saint-Pierre et Miquelon puis de l’Yonne. Il est actuellement en charge du déploiement du Service National Universel. 
 

Des renforts et des équipements

L’une des mesures annoncée par communiqué est également le renforcement des personnels : « 23 nouvelles recrues ont été envoyées cette semaine et 48 supplémentaires le seront dès la semaine prochaine. Par ailleurs, des personnels de santé sont envoyés en renforts pour appuyer les hôpitaux locaux : 20 personnes sont arrivées sur place cette semaine et 50 arriveront la semaine prochaine ».
Par ailleurs le service de santé des Armées vient en soutien aux acteurs de la santé sur place. «  Un renfort spécialisé de réanimation, composé de 20 militaires appuiera les équipes hospitalières civiles de Guyane dans les prochains jours : cinq médecins anesthésistes réanimateurs et quinze infirmiers ».
En ce qui concerne les équipements de protection individuelle « ce sont près de 3,8 millions de masques chirurgicaux, 390 000 masques FFP2, 120 000 blouses et surblouses, 72 000 gants qui ont déjà rejoints la Guyane. De nouvelles livraisons sont prévues régulièrement ».
Les Outre-mer en continu
Accéder au live