Coronavirus : les chiffres confirment la baisse de la circulation du virus sur le territoire guyanais

coronavirus
Coronavirus

La circulation du virus reste au plus bas, note Santé Publique France dans le point épidémiologique hebdomadaire. La semaine dernière en moyenne 12 cas étaient confirmés par jour. Les hospitalisations restent également stables. Deux nouveaux décès sont cependant à déplorer.

Santé publique France dans son point épidémiologique hebdomadaire confirme le niveau relativement faible de circulation du virus. Avec 12 cas en moyenne par jour, la tendance épidémique est en forte baisse. L’incidence s’élève à 29 cas pour 100 000 habitants et le taux de positivité de 2,4 %.

Suspicion d'un nouveau variant brésilien 

Tests en laboratoire
Analyse de tests en laboratoire ©Guyane la 1ère

Même constat pour les hospitalisations et admissions en réanimation : 10 nouvelles hospitalisations dont 1 en réanimation. Deux nouveaux décès sont toutefois à déplorer cette semaine. Depuis le début de la surveillance, les analyses et investigations épidémiologiques ont permis de détecter : 4 cas de variant (Royaume-Uni),  3 cas de variant Brésil) et une suspicion d’un nouveau variant Brésilien. Quant à la vaccination, les chiffres connus s’arrêtent au 28 février :  3800 personnes ont été vaccinées en Guyane. La couverture vaccinale pour les 75 ans et plus s’élève à 10,5%.

Les indicateurs en baisse

Depuis le 4 mars début officiel de l’épidémie en Guyane, 16 693 cas de Covid-19 sont recensés. Cette semaine 66 contaminations supplémentaires sont comptabilisées. L’île de Cayenne reste la région la plus touchée avec 21 nouveaux cas. Tous les indicateurs sont en baisse.

A nos frontières :

Amapa :

♦ 84 808 cas cumulés (+1 746 en 1 semaine) et 1 152 décès (+17) dans l’Amapá au 4 mars.
♦ 4 515 cas positifs (+76), 28 décès à Oiapoque

Surinam :

♦ 8 959 cas cumulés (+58 en 1 semaine) au 4 mars.
♦ 7 (-13) patients hospitalisés
♦ 3 (-2) patients en soins intensifs
♦ 175 décès (+5)

source : lettre pro ARS 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live