Coronavirus : les premières doses de vaccins Pfyser-Biontech sont arrivées sur le territoire guyanais

coronavirus
arrivée convoi vaccins

Les premiers vaccins contre le virus de la Covid viennent d’arriver en Guyane. Un millier de doses ont immédiatement été stockées après leur déchargement de l’avion. Cette livraison marque le début officiel de la campagne de vaccination sur notre territoire.

Les premières doses de vaccins
Les premières doses de vaccins

Les premiers vaccins contre le virus de la covid viennent d’arriver en Guyane. Un millier de doses ont immédiatement été stockées après leur déchargement de l’avion. Cette livraison marque le début officiel de la campagne de vaccination sur notre territoire. Un millier de doses du vaccin Pfizer sont déchargées de cet avion. Une arme très attendue par les autorités sanitaires pour lutter contre l’épidémie de covid 19.Le temps est désormais compté pour chaque opération. Les vaccins se conservent à température extrêmement basse.

« Nous vérifions qu’il n’y a aucun retard pris, par aucun des services, notamment les services des douanes, pour que rapidement nous puissions mettre à disposition les vaccins au sein des structures qui sont censées les accueillir »

Daniel Fermon, sous-préfet

 

Une cargaison sous haute protection

La précieuse cargaison est immédiatement prise en charge. Une société privée assure ensuite son transport vers Cayenne. Une escorte légère, mais armée, est déployée autour du lieu de livraison. La chaîne logistique sera prête dans quelques jours pour réceptionner des cargaisons similaires chaque semaine.

« Nous avons largement la logistique pour pouvoir stocker plusieurs milliers, voire dizaines de milliers de vaccins puisque nous aurons un gros congélateur qui va arriver dans quelques jours. Il nous faut surtout des volontaires à la vaccination. C’est vraiment, maintenant, les personnes qui vont devoir se signaler comme volontaires ».

Clara De Bort, directrice de l’agence régionale de santé

 

Les volontaires sont attendus

Car le problème est bien là. La campagne de vaccination débute dès demain avec les Ehpad. L’établissement Saint-Paul, à Cayenne, achève d’ailleurs ses derniers préparatifs, mais les volontaires se font rares. A peine un quart du personnel soignant et des résidents ont donné leur accord pour recevoir une première injection.

« La plupart sont indécis sur leur vaccination. Pour l’instant, on va faire une première période cette semaine avec une dizaine de résidents qui souhaitent se faire vacciner, et sur le personnel on est également à une dizaine de personnes ».

Fanny Chapelain, infirmière coordinatrice (Ehpad Saint-Paul)

Après les établissements pour personnes âgées dépendantes, les hôpitaux ouvriront leurs centres de vaccination d’ici à la fin de la semaine, afin d’y recevoir – dans un premier temps - les professionnels de santé.

Le reportage de Sébastien Laporte et Karl Constable :

Vaccin contre le COVID - 19 : les premiers flacons sont là.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live